14/10/2020 17:20
Mardi 13 octobre, avec le soutien de l'ambassade de France au Vietnam, la coopération médicale française a officiellement lancé l’opération "Le docteur vous répond", fruit de l’entente entre médecins français et vietnamiens. Elle vise à lutter contre les maladies respiratoires chroniques au Vietnam.
>>Coopération franco-vietnamienne en psychologie et psychiatrie
>>Le Vietnam remet des équipements médicaux à des localités françaises
>>"Les Vietnamiens peuvent être fiers de leur personnel médical"

Cérémonie du lancement du site Internet "bac-si-giai-dap.com".

Outre les graves effets de l'épidémie de COVID-19, d'autres maladies respiratoires chroniques sont récurrentes comme l'asthme, la BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive). Elles mettent en danger les populations fragiles. Ainsi, la BPCO est la troisième cause de décès dans le monde.

L'initiative "Le docteur vous répond" est encadrée par un Conseil scientifique, réunissant des experts de premier rang en médecine respiratoire tels que le Professeur Dinh Xuân Anh Tuân (professeur de médecine et de physiologie respiratoire à Paris), la Professeur associé-Dr Lê Thi Tuyêt Lan (président de l'Association Hô Chi Minh-Ville Asthme - Allergie - Immunologie Clinique), le Professeur associé-Dr Trân Van Ngoc (chef du Service respiratoire de l'hôpital Cho Rây et président de l’Association contre les maladies respiratoires de Hô Chi Minh-Ville) ou encore les professeurs Marc Humbert et Nicolas Roche.

Le site Internet "Le docteur vous répond", soit en vietnamien bac-si-giai-dap.com est dans sa phase 1. Il propose des messages de première importance sur les maladies respiratoires chroniques afin de sensibiliser la population à ces maladies, éviter les facteurs à risques et faciliter l'autodiagnostic précoce afin d’obtenir un traitement plus facilement et moins onéreux.

Les questions générales sur l'asthme et la maladie pulmonaire obstructive chronique ont été mises à jour pour faciliter l'accès des utilisateurs à l'information. En outre, les internautes pourront également poser des questions directement sur le site Internet et recevoir des réponses du conseil scientifique.

Le Dr Thomas Mourez, attaché de coopération médicale et de développement social, auprès de l'ambassade de France au Vietnam a déclaré : "La France veut faire la promotion de la prévention médicale et de la lutte contre les maladies non transmissibles. Cela correspond aux domaines prioritaires de la stratégie mondiale pour la santé entre 2017 et 2021. La France continuera à soutenir de telles initiatives dans le futur".

En 2021, d’autres fonctions seront mises en ligne comme des questionnaires sur les symptômes et les risques afin d’aider les patients à identifier leurs problèmes plus rapidement sur le site http://bac-si-giai-dap.com. Si le site se développe avec succès au Vietnam, il prendra un format multilingue et  traitera des maladies respiratoires dans les pays voisins comme l’Indonésie et les Philippines.

Texte et photo : Quang Châu/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Le tourisme de Hanoï s’efforce de surmonter les difficultés L’apparition de la quatrième vague d'infections par le coronavirus a gravement touché le tourisme. Les agences de voyage de Hanoï ont consenti de gros efforts afin de minimiser les dégâts ainsi que de préparer des scénarios de relance.