05/08/2020 22:25
Gojek, une grande plate-forme de paiement et de services mobiles à la demande en Asie du Sud-Est, a annoncé le 5 août le lancement de l’application Gojek au Vietnam.
>>GoViet aide ses chauffeurs-partenaires à surmonter les difficultés
>>GoViet aide ses chauffeurs-partenaires à surmonter les difficultés

Des chauffeurs partenaires de Gojek au Vietnam.
Photo : VNA/CVN

À partir de 06h00 mercredi 5 août, les clients au Vietnam peuvent accéder au service de véhicules (GoRide), au service de livraison de marchandises (GoSend) et au service de livraison de la nourriture (GoFood) sur l’application Gojek téléchargeable dans les stores des systèmes d'exploitation iOS et Android.

L'application Gojek dispose d'une nouvelle interface avec de nombreuses fonctionnalités pour améliorer l'expérience des utilisateurs et renforcer la sécurité des clients.

L’application Gojek permet aux utilisateurs au Vietnam d’accéder à un écosystème développé, comprenant un réseau de fournisseurs de biens et de services avec plus de 150.000 chauffeurs partenaires et 80.000 restaurants à Hanoï et à Hô Chi Minh-Ville.

Selon Phùng Tuân Duc, directeur général de Gojek Vietnam, les clients, les chauffeurs partenaires et les restaurants continueront d'être au cœur du développement de Gojek Vietnam dans les temps à venir.

Début juillet 2020, GoViet a annoncé qu'elle fusionnerait son application et sa marque avec Gojek dans une stratégie à long terme au Vietnam.

Les utilisateurs peuvent accéder à l'application Gojek dans tous les pays où Gojek opère, dont le Vietnam, l'Indonésie et Singapour. L'application Gojek sera également disponible en Thaïlande dans les prochaines semaines.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Le tourisme vietnamien pâtit du coronavirus Au troisième trimestre de cette année, environ 44.000 arrivées de visiteurs étrangers ont été recensées au Vietnam, soit 1% du bilan de la même période de l’an dernier, selon l’Office général des statistiques.