12/07/2019 22:06
L'édition en vietnamien de l'ouvrage Le peuple fait la paix: les leçons du mouvement anti-guerre du Vietnam, publiée par deux écrivains américains, a été lancée le 11 juillet à Hanoï.
>>Six militants américains à l’honneur
>>L'école américaine George School à l’honneur à Hanoï

Vue génerale de la cérémonie du lancement de l'édition en vietnamien de l'ouvrage "Le peuple fait la paix: les leçons du mouvement anti-guerre du Vietnam". Photo: VNA/CVN

L’événement de lancement a été organisé par l’Association Vietnam - États-Unis et l’Union des organisations de l’amitié du Vietnam (UOAV) afin de célébrer le 75e anniversaire de la fondation de l’Association Vietnam - États-Unis (1945-2020) et le 25e anniversaire de la normalisation des relations Vietnam - États-Unis ( 1995-2020).

Dans le livre, édité par Karin Aguilar San-Juan et Frank Joyce, des activistes américains ont discuté de leur rôle dans le mouvement anti-guerre aux États-Unis il y a 40 ans pour les militants pacifistes d’aujourd’hui.

Le livre présente 11 histoires touchantes et inspirantes sur leurs expériences à la recherche de solutions pacifiques à la guerre. Il comporte également une postface de Nguyên Thi Binh, ancienne vice-présidente vietnamienne.

S'adressant à l'événement, le vice-président de l’Association Vietnam - États-Unis, Bùi Thê Giang, a salué l'évolution des relations américano-vietnamiennes depuis la normalisation des relations entre les deux pays il y a 25 ans.

Les relations bilatérales ont vu des progrès remarquables avec le Vietnam et les États-Unis, passant d'ennemis à amis, et sont maintenant des partenaires intégrales, a-t-il déclaré. Grâce à cela, le commerce bilatéral a prospéré, le nombre de visiteurs américains au Vietnam et d’étudiants vietnamiens aux États-Unis augmente de plus en plus, a-t-il noté.

Bùi Thê Giang a déclaré que ces performances étaient en partie imputables au mouvement anti-guerre aux États-Unis, composé de militants pacifistes qui ont joué un rôle important dans la fin de la guerre.

"Une collection merveilleuse qui comprend les relations passées et présentes des États-Unis  avec le Vietnam et qui rappelle le pouvoir et l'impact du mouvement anti-guerre à travers les voix des défenseurs de la paix de cette époque", a déclaré David Cortright, Directeur des études politiques à l'Institut pour les études de la paix internationale Kroc de l’Université de Notre Dame, à propos du livre.

Marilyn Young, professeure de la discipline d'histoire de l'Université de New York, a déclaré que ce livre intéresserait tous ceux qui chérissaient la paix et s'efforçaient de la réaliser.

Frank Joyce et quatre autres militants pacifistes américains se rendent au Vietnam à partir du 4 juillet.

Le même jour, la présidente de l’Union des organisations d’amitié du Vietnam Nguyên Phuong Nga a reçu ces militants pacifistes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès