14/05/2019 21:33
Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a tenu en haute estime la participation de tout le système politique et de la population à la lutte contre les catastrophes naturelles, lors d’une cérémonie de lancement de la Semaine nationale de la prévention et de la lutte contre les catastrophes naturelles à Hai Phong, au Nord.
>>Meeting en écho à la Journée mondiale de la météorologie
>>La Semaine nationale de la prévention des catastrophes aura lieu en mai prochain

Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung lors de la cérémonie de lancement de la Semaine nationale de la prévention et de la lutte contre les catastrophes naturelles à Hai Phong. Photo: VNA/CVN


Cette lutte a atteint des résultats importants grâce aux efforts communs, a-t-il souligné lors de cet événement, organisée le 14 mai par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural.  La semaine du 15 au 22 mai est choisie comme celle nationale de la prévention et de la lutte contre les catastrophes naturelles par une décision gouvernementale. Il s’agit de la première année que le pays met en œuvre cette semaine.

Trinh Dinh Dung, également président du Comité national de pilotage sur la prévention et la lutte contre les catastrophes naturelles, a affirmé que la semaine avait pour but d'élever la conscience et la responsabilité des autorités à tous les échelons et des habitants en la matière.

Le Vietnam subit des catastrophes naturelles de forte intensité. Les dommages économiques causés par ces catastrophes naturelles sont de plus en plus importants, environ 1-1,5% du Produit intérieur brut (PIB) annuel. Les catastrophes naturelles ont fait 300 morts et disparus chaque année et ont grandement affecté le développement du pays, a-t-il précisé.

Donc, il a demandé aux ministères, secteurs, organisations politiques et sociales… d’organiser des activités de réponse à cette semaine. Il a également mis l’accent sur les investissements dans la construction d'infrastructures et la modernisation des systèmes d’observation pour améliorer les prévisions et l’alerte des catastrophes naturelles, sur la promotion de coopération internationale dans ce domaine.

Trinh Dinh Dung a également appelé les organisations internationales, les entreprises et les donateurs à continuer de soutenir le gouvernement et le peuple vietnamiens dans cette lutte.

Selon le président du Comité populaire de la ville de Hai Phong, Nguyên Van Tùng, Hai Phong est l’une des localités touchées fortement par les catastrophes naturelles, notamment les tempêtes et la montée des eaux. Ces 5 dernières années, les catastrophes naturelles ont causé une perte matérielle estimée à plus de 1.000 milliards de dôngs (plus de 400 millions d'USD).


VNA/CVN


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.