15/04/2017 21:03
Itinéraire Rouge 2017, une campagne de mobilisation au don du sang, passera par 30 villes et provinces du pays. Avec comme objectif de collecter 35.000 unités de sang.
>>Hanoï : le mouvement "Dimanche rouge 2017" passe à l'action
>>Banques de sang vivantes, nouvel espoir pour les patients des régions reculées
>>Itinéraire rouge 2016 : près de 21.000 d’unités de sang collectées

Conférence sur la mise en œuvre des activités d’Itinéraire Rouge 2017, le 14 avril, à Hô Chi Minh-Ville.

C’est ce qu’a informé le Professeur Nguyên Anh Tri, directeur de l'Institut d'hématologie et de transfusion sanguine, chef du comité d’organisation, lors de la conférence sur la mise en œuvre de cette campagne tenue le 14 avril à Hô Chi Minh-Ville.

L'Itinéraire Rouge 2017 se déroulera du 1er  au 30 juillet. L’objectif est de sensibiliser 50.000 personnes au don de sang et à l’anémie hémolytique congénitale, et à faire en sorte que 40.000 personnes donnent du sang. En outre, ce programme permettra d’offrir 1000 cadeaux à des patients en difficulté.

Pour mener à bien cette mission, 140 bénévoles seront répartis en deux groupes, un traversera les provinces du Sud avec une première arrivée à Cà Mau, un autre se rendra dans la  province de Phu Tho en premier pour la mise en œuvre de ce parcours. Tous se réuniront le 30 juillet à Hanoi pour faire le bilan.

La campagne Itinéraire Rouge 2017 a été lancée à Hô Chi Minh-Ville.

M. Tri a souligné que cette édition 2017 sera la plus grande, avec des activités inédites par rapport aux années précédentes. Chaque localité proposera ses propres activités comme la visite de cimetières de martyrs, de sites historiques locaux, la remise de cadeaux à des familles de patients en difficulté,... «Pour le succès de cette campagne, l’engagement des localités est nécessaire. Chaque localité devra organiser sérieusement la réception des unités de sang selon les normes nationales», a souligné Nguyên Anh Tri.  

Après quatre ans de fonctionnement, ce programme a permis de collecter près de 80.000 unités de sang pour les traitements d'urgence et pour remédier à la pénurie de sang en été. Au Vietnam, le risque de pénurie de sang survient surtout en été et lors des fêtes. Actuellement, les unités de sang reçues ne répondent qu’à 60% des besoins. Les patients souffrant d’anémie hémolytique congénitale (plus de 5 millions dans le pays) sont particulièrement impactés.

Chaque année, plus de 2000 nourrissons naissent avec cette pathologie. Grâce à la mobilisation qu’elle génère, la campagne Itinéraire Rouge permet de sauver la vie de nombreux patients.

Texte et photos : Quang Châu/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.