10/03/2019 21:50
La cérémonie de lancement de la campagne "Heure de la Terre 2019" a eu lieu matin dimanche 10 mars au parc Ly Thai Tô, dans l'arrondissement de Hoàn Kiêm à Hanoï.
>>Le Vietnam éteint les lumières en écho à l’Heure de la Terre 2019
>>Heure pour la Terre 2018 : 485.000 kWh économisés au Vietnam

La cérémonie de lancement de la campagne "Heure de la Terre 2019" à Hanoï.
Photo: VTV/CVN

Ayant pour thème "Économiser l’énergie - Protéger la Terre", la campagne de cette année était placée sous l’égide du ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, avec les aides financières de plusieurs entreprises, dont le groupe Électricité du Vietnam (EVN), sponsor principal.

Après cette cérémonie, les activités de sensibilisation sur l’économie d’électricité dans les ménages et la production se dérouleront dans les entreprises, les usines, les universités et écoles. Des colloques sur les énergies vertes, des expositions artistiques… seront organisées. Finalement, le programme d'extinction des lumières durant une heure, de 20h00 à 21h30, aura lieu le 30 mars à la place Cach Mang Thang Tam à Hanoï, en l'honneur de "l'Heure de la Terre".

Il s’agit de la 11e année consécutive que le Vietnam participe à cet événement annuel du Fonds mondial pour la nature (WWF) au cours duquel l'éclairage de nombreux bâtiments dans le monde est éteint pendant une heure.

Le Vietnam participe à la campagne "Heure de la Terre" depuis 2009 et s'est engagé en cela à réduire de 8% ses émissions de gaz à effet de serre d'ici à 2030. L’an dernier, en écho à ce mouvement, le système d’électricité national a permis d'économiser au total 485.000 KWh, soit l’équivalent d’environ 834 millions de dôngs.

Lancé en 2007 par le Fonds mondial pour la nature (WWF), l'Heure de la Terre a suscité à ce jour la participation de plus de 7.000 villes de 172 pays à travers le monde.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le delta du Mékong laboure le sillon de l’agrotourisme Depuis quelques années, de nouvelles formes de tourisme qui mettent un accent particulier sur le vécu authentique de la nature et de la culture s’implantent à leur rythme dans le delta du Mékong, grenier de riz du Vietnam. Les offres se sont multipliées autour du thème de l’agriculture mais cette dynamique est loin d’atteindre sa maturité.