23/10/2019 17:15
Le 22 octobre à Hô Chi Minh-Ville, l’Alliance mondiale du logiciel (BSA) a annoncé la campagne "Élimination des logiciels illégaux" au Vietnam.
Tarun Sawney (gauche) de l'Alliance mondiale du logiciel (BSA) s’entretient avec les journalistes, le 22 octobre à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : Minh Thu/CVN

La campagne "Élimination des logiciels illégaux" cible 10.000 entreprises vietnamiennes soupçonnées d’utiliser des logiciels illégaux. Ces entreprises œuvrent dans de nombreux domaines tels que la fabrication, la construction, la banque et la finance, l’ingénierie, l’architecture, le design, les technologies de l’information et la santé.

Tarun Sawney, directeur principal de BSA dans la région Asie-Pacifique, a indiqué que l'objectif de cette campagne est de coopérer avec les autorités vietnamiennes ainsi que les chefs d'entreprise afin de réduire l'utilisation de logiciels illégaux dans les entreprises dans les temps à venir. Comme l'a noté la BSA, le nombre d'entreprises au Vietnam utilisant des logiciels protégés par le droit d'auteur est en augmentation grâce, en partie aux efforts en cours du gouvernement vietnamien pour promouvoir le respect des lois sur le droit d'auteur. Cependant, a souligné Tarun Sawney, la plus grande étape d'amélioration doit venir de l'entreprise et de ses principaux dirigeants parce que l'utilisation de logiciels non protégés par les droits d'auteur exposera les entreprises à de nombreux risques juridiques et à une augmentation des coûts potentiels si elles sont poursuivies et condamnées à une amende.

"Au lieu de nous concentrer sur l'adaptation, nous souhaitons travailler avec les chefs d'entreprise vietnamiens pour nous assurer que l'utilisation des logiciels dans leurs entreprises est 100% légale. L’utilisation de logiciels protégés par le droit d’auteur constitue la première ligne de défense pour prévenir les cyber-attaques, prévenir les risques de vol par le biais de programmes malveillants souvent cachés dans des logiciels non autorisés ou pas mis à jour de manière régulière", a déclaré Tarun Sawney.

Le taux de piratage de logiciels informatiques au Vietnam a constamment diminué, passant de 85% en 2009 à 83% en 2010, à 78% en 2015 et à 74% en 2017.
Photo : Dang Duong/CVN

Pour encourager les entreprises à utiliser davantage de logiciels légaux, BSA fournira bientôt un outil gratuit d’estimation du risque aux dirigeants. Avec ce logiciel, les entreprises pourront identifier les pénalités auxquelles elles sont exposées si elles ne contrôlent pas correctement l'utilisation de logiciels illégaux.
En vertu de la règlementation vietnamienne, la violation du droit d'auteur peut être condamnée à une amende pouvant aller jusqu'à 3 milliards de dôngs ou à une suspension de deux ans, voire à un procès pénal.

Plus tôt, en juin 2018, BSA avait officiellement annoncé son "Enquête mondiale sur les logiciels 2018 : gestion de logiciels - Exigences obligatoires pour la sécurité et les opportunités commerciales mondiales". En conséquence, le taux d'utilisation de logiciels informatiques non protégés par le droit d'auteur au Vietnam en 2017 était de 74%, en baisse de 4% par rapport à la recherche publiée par BSA en 2016. Ainsi, les résultats de la recherche de BSA ont montré que le taux de piratage de logiciels informatiques au Vietnam a constamment diminué, passant de 85% en 2009 à 83% en 2010, à 78% en 2015 et à 74% en 2017...
 
Minh Thu/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Quang Binh : 122 millions d'euros pour le Festival international des fleurs 2023 Le Festival international des fleurs 2023 aura lieu du 1er décembre 2023 au 31 mai 2024 dans la commune de Hai Ninh, district de Quang Ninh, province de Quang Binh (Centre), sur une superficie de 89 ha.