31/08/2021 19:12
Le président vietnamien Nguyên Xuân Phuc a décidé d’aministier 3.026 prisonniers qui purgent des peines de prison et neuf autres dont les peines ont été annulées ou suspendues, réaffirmant la politique de clémence du Parti et de l’État, a déclaré, mardi 31 août à Hanoï, le Bureau présidentiel.
>>Le Vietnam amnistie plus de 3.000 prisonniers
>>Examen des cas d'amnistie pour assurer la transparence et l'équité

Conférence de presse pour annoncer la décision d’amnistie 2021, le 31 août à Hanoï .
Photo : VNA/CVN

Le chef adjoint du Bureau présidentiel Pham Thanh Hà a annoncé à la presse la décision d’amnistie N°1535 signée par le président de la République le 30 août et effective le 1er septembre.

L’amnistie est l’une des institutions juridiques spécifiées à l’Article 88 de la Constitution de la République socialiste du Vietnam, institutionnalisée par la Loi d’amnistie de 2018 et les documents juridiques connexes, a-t-il indiqué.

L’amnistie témoigne de la tradition de compassion et de tolérance du peuple vietnamien, la politique de clémence du Parti et de l’État, et la prééminence de l’État envers les délinquants condamnés à la prison qui ont vraiement fait preuve d’une bonne conduite pour leur rééducation, a-t-il souligné.

Parmi les prisonniers bénéficiaires de l’amnistie figurent 21 de nationalités étrangères, dont deux de nationalité japonaise, 499 issus de minorités ethniques et 314 adhérant à une religion, a précisé le vice-ministre de la Police et membre permanent du Conseil consultatif central sur l’amnistie, Lê Quôc Hung.

Le processus d’examen de l’amnistie observe toujours le principe d’assurer la rigueur, la transparence, la démocratie, la conformité des cas et des conditions prescrites. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Le vice-PM Vu Duc Dam préside une réunion sur le redémarrage du tourisme Dans l'après-midi du 21 octobre, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a présidé une réunion en ligne avec plusieurs ministères et Comités populaires locaux sur le plan d'accueil de touristes étrangers dans la nouvelle situation.