25/05/2022 22:19
>>Discuter des prix de l'énergie et de la crise alimentaire
>>Crise alimentaire : le FMI appelle à des actions rapides et bien coordonnées

L'Amérique latine et les Caraïbes sont menacées par une crise alimentaire, conséquence de la crise en Ukraine qui relance l'inflation dans une région qui n'a pas encore surmonté le choc de la pandémie de coronavirus, a averti mardi 24 mai le Programme alimentaire mondial (PAM). "Des millions de personnes pourraient basculer dans la pauvreté et l'insécurité alimentaire si le conflit en Ukraine se poursuit", s'alarme dans un communiqué Lola Castro, directrice du bureau du PAM pour l'Amérique latine et les Caraïbes, basé à Panama. Au moins 9,3 millions de personnes dans la région sont en proie à l'insécurité alimentaire et ce chiffre pourrait "dans le pire des cas" passer à 13,3 millions si le conflit se poursuit, selon le communiqué de l'agence onusienne. "Les prix des matières premières et de l'énergie ont augmenté (...) La hausse de l'inflation des produits alimentaires menace la région, où plusieurs pays sont très dépendants des importations de céréales", notamment dans les îles des Caraïbes, explique le PAM. Les prix à la tonne de produits de première nécessité comme le riz, les haricots noirs, les lentilles et l'huile ont augmenté de 27% entre janvier et avril, et de 111% entre janvier 2019 et avril 2022, souligne l'agence onusienne.

APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Des montgolfières pour animer le Festival de Huê Le "Festival de montgolfières - Ancienne citadelle de Huê vue du ciel" attire depuis quatre ans nombre de touristes et locaux. Cette année à l’occasion de la Semaine du Festival de Huê 2022, elle durera jusqu’au 30 juin.