14/11/2018 11:29
L'Amérique latine est un marché prometteur pour les entreprises vietnamiennes, a souligné le vice-ministre de l'Industrie et du Commerce, Dô Thang Hai, lors d’un forum sur le commerce et les investissements entre le Vietnam et l'Amérique latine qui s'est tenu à Hô Chi Minh-Ville le 13 novembre.
>>Perspectives prometteuses des relations commerciales Vietnam - Argentine
>>Le Vietnam promeut sa coopération commerciale avec l’Argentine et le Paraguay
>>Une hausse annuelle de 16% du commerce Vietnam - Brésil

Le vice-ministre de l'Industrie et du Commerce, Dô Thang Hai, prend la parole lors du forum le 13 novembre à HCM-Ville. Photo: Xuân Anh/VNA/CVN

Le vice-ministre de l'Industrie et du Commerce, Dô Thang Hai, a déclaré que la croissance économique de l'Amérique latine se situait au deuxième rang mondial, après l'Asie. Ces dernières années, la région est devenue un partenaire commercial important du Vietnam avec une croissance annuelle de près de 20%.

Les échanges commerciaux bilatéraux ont atteint 13,49 milliards de dollars l’année dernière, dont 7,91 milliards de dollars d’exportations vietnamiennes. Le Brésil, l'Argentine, le Mexique et le Chili son des partenaires commerciaux ayant la valeur d’échanges commerciaux de plus d’un milliard de dollars.

Vo Hông Anh, cheffe adjointe du département des marchés euro-américains du ministère de l’Industrie et du Commerce, a déclaré que les échanges entre le Vietnam et l'Amérique latine demeuraient modestes par rapport au potentiel. Elle a souligné que le commerce total de la région atteignait 2.000 milliards de dollars par an, mais que les exportations vietnamiennes dans la région ne représentaient qu’environ 8 milliards de dollars.

Investissements vietnamiens au Pérou, au Brésil et en Haïti

Le Vietnam a investi des centaines de millions de dollars américains dans l'exploration et l'exploitation du pétrole et du gaz au Pérou, dans les télécommunications en Haïti et au Pérou et dans la production de nouilles instantanées au Brésil.

Selon les experts, la grande distance géographique entre les deux parties constitue le principal obstacle au commerce en raison des coûts de transport élevés. De plus, les deux parties manquent d’informations sur leurs marchés et leurs partenaires, alors que le protectionnisme commercial est courant dans plusieurs pays d’Amérique latine.

Nguyên Van Thanh, directeur de la Sarl des produits chimiques Long Long qui investit en Amérique latine, a déclaré que la région comptait plus de 650 millions d'habitants et un revenu moyen par habitant de 15.000 à 16.000 de dollars par an, de sorte que la demande de biens de consommation est énorme, y compris des produits d’atout du Vietnam tels que le riz, les chaussures, les vêtements, l'aquaculture, les meubles en bois et les ordinateurs.

L'ambassadeur du Chili au Vietnam, Jaime Chomali (gauche), au Forum sur le commerce et les investissements entre le Vietnam et l'Amérique latine.
Photo: Xuân Anh/VNA/CVN

Par ailleurs, l’Amérique latine est une source importante de matières premières destinées à la production des marchandises destinées à l’exportation pour le Vietnam.

L'ambassadeur du Chili au Vietnam, Jaime Chomali, a déclaré que de nombreux produits vietnamiens sont actuellement présents dans son pays et ont été hautement appréciés par les consommateurs chiliens. Il a suggéré que le Vietnam stimule les exportations de poisson ‘’tra’’, de cuir, de chaussures, de thé et de café vers le Chili.

Les entreprises chiliennes veulent savoir plus sur les opportunités commerciales au Vietnam, a-t-il déclaré. L'ambassadeur du Pérou au Vietnam, Augusto Morelli Salgado, a déclaré que le potentiel de la coopération bilatérale reste énorme, car les deux économies se complètent.

Il a demandé de partager des informations en vue de saisir les opportunités commerciales pour percer les liens économiques et commerciaux entre le Vietnam et l'Amérique latine. Le Vietnam s'est fixé pour objectif de porter le commerce bilatéral à 15-18 milliards de dollars et d'attirer 3 milliards de dollars d'investissements d'Amérique latine d'ici 2021.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, destination favorite des touristes

Appliquer les TI pour dégager les difficultés du tourisme Au cours des dernières années, le tourisme a connu un taux de croissance plus élevé que celui de l’économie nationale. Cependant, il sera très difficile pour le secteur de maintenir son taux de croissance actuel car il est confronté à un certain nombre de lacunes en termes de politique de visa et d’infrastructures aériennes.