21/02/2017 12:05
L'ambassadeur de la Russie aux Nations unies, Vitali Tchourkine, en première ligne ces dernières années pour défendre la politique de Moscou notamment en Ukraine et en Syrie, est mort subitement le 20 février à New York.
L'ambassadeur russe à l'ONU, Vitali Tchourkine, à New York, le 31 décembre 2016. Photo : AFP/VNA/CVN

Le diplomate, qui aurait eu 65 ans le 21 février, a eu un malaise alors qu'il se trouvait dans les locaux de la représentation russe auprès des Nations unies et a été transporté en urgence dans un hôpital de Manhattan, souffrant apparemment de problèmes cardiaques, ont indiqué des sources diplomatiques.

Le ministère russe des Affaires étrangères, depuis Moscou, a fait part de son décès dans un communiqué.

"Le représentant permanent de la Russie aux Nations unies, Vitali Tchourkine, est mort soudainement à New York le 20 février", a annoncé le ministère. Il n'a pas donné d'indications sur la cause de son décès.

Le président Vladimir Poutine a rendu hommage à Vitali Tchourkine dont il "appréciait au plus haut point le professionnalisme et le talent diplomatique", a déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov, cité par l'agence de presse Interfax.

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, lui a elle aussi rendu hommage. "Un grand diplomate. Une personnalité extraordinaire. Un homme remarquable. Nous avons perdu quelqu'un de très cher", a-t-elle écrit sur Facebook.

Les diplomates qui tenaient une réunion au siège des Nations unies à New York ont observé une minute de silence à l'annonce de la mort de leur collègue. Un hommage à sa mémoire doit avoir lieu le 21 février à l'ONU.

Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a déclaré que Vitali Tchourkine avait servi "d'une manière remarquable pendant certaines des périodes les plus difficiles et les plus importantes de l'histoire récente".

Il l'a décrit comme "une présence pleine de force au Conseil de sécurité", "un diplomate incomparablement doué, un orateur puissant et plein d'esprit et un homme qui avait de nombreux talents et de nombreux intérêts".

Le porte-parole de l'ONU, Farhan Haq, informé lors d'un briefing à la mi-journée, a présenté ses condoléances. Le diplomate russe était ces dernières années une "présence tellement régulière" au siège des Nations unies que "je suis sous le choc", a-t-il dit.

Vitali Tchourkine, un diplomate de carrière formé à l'époque soviétique, avait été nommé à au poste d'ambassadeur à l'ONU en 2006, deux ans après que l'actuel ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, l'avait quitté.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Huê lancera des bus à toit ouvert Les touristes à Huê auront l’occasion de découvrir l’ancienne capitale impériale par des visites en bus à toit ouvert, selon les informations du Service du tourisme de la province centrale de Thua Thiên-Huê.