06/02/2020 13:35
Le 5 février, l’ambassade de Chine au Vietnam a publié sur son site web un article de l’ambassadeur Xiong Bo sur les efforts de son pays dans la lutte contre l'épidémie d’infection respiratoire aiguë causée par le nouveau coronavirus (2019-nCoV).
>>Coronavirus: quel impact sur la croissance du Vietnam ?
>>La mise en quarantaine est efficace contre la propagation du nCoV
>>Cinq tonnes de désinfectant fournies pour aider à combattre le coronavirus

Dans un hôpital à Wuhan en Chine. Photo : Reuters/VNA/CVN

Dans son article, l'ambassadeur Xiong Bo a également remercié le Vietnam pour son soutien accordé à la Chine. Auparavant, le gouvernement vietnamien avait décidé de fournir des marchandises et des fournitures médicales d'une valeur de 500.000 dollars à la partie chinoise. La Croix-Rouge vietnamienne avait mobilisé des assistances matérielles d'une valeur de 100.000 dollars.

Cela a montré l'esprit d'internationalisme et d'entraide en cas de difficultés afin d’éradiquer l'épidémie. Selon l’ambassadeur chinois, Pékin est toujours prêt à coopérer avec d’autres pays dont le Vietnam  pour surmonter les difficultés et préserver la santé publique dans la région comme dans le monde.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.