06/10/2017 11:14
L’Union des organisations d’amitié du Vietnam (The Vietnam Union of Friendship Organizations - VUFO) a remis, le 5 octobre, à Hanoï, l’Insigne «Pour la paix et l’amitié entre les nations» à l’ambassadeur bulgare au Vietnam, Evguenia Stoytchev, afin d’honorer ses contributions au renforcement de la compréhension mutuelle et aux relations d’amitié et de coopération entre les deux peuples vietnamien et bulgare.

>>Renforcer la coopération Vietnam - Bulgarie dans le commerce et l’investissement
>>Les entreprises bulgares s’intéressent au marché vietnamien

 

L’ambassadeur bulgare Evguenia Stoytchev reçoit l’insigne «Pour la paix et l’amitié entre les nations». Photo : NDEL/CVN


Lors de la cérémonie de remise, le vice-président de l'union, Bùi Khac Son, a salué les contributions de l’ambassadeur Evguenia Stoytchev et de ses collègues dans l’édification de la confiance entre les organes vietnamiens et ses partenaires bulgares.

Il a participé aux activités d’échanges organisés par la VUFO et l’Association d’amitié Vietnam - Bulgarie. Il a également contribué à la consolidation des relations bilatérales dans les domaines de l’économie, de la culture et de l’éducation. Par ailleurs, Evguenia Stoytchev et son épouse ont aidé l’école maternelle Vietnam - Bulgarie à organiser un cours de danse pour présenter aux enfants vietnamiens les danses traditionnelles bulgares.

Evguenia Stoytchev s’est montré ému par la reconnaissance de la VUFO en soulignant que les deux parties devraient transmettre ces belles relations aux jeunes générations et approfondir leur partenariat tous azimuts, conformément aux potentiels des deux pays.

Même s’il a terminé son mandat au Vietnam, Evguenia Stoytchev a affirmé qu’il allait toujours contribuer à développer les relations d’amitié et de coopération entre le Vietnam et la Bulgarie.

 

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.