03/07/2020 23:04
L’ambassadeur des États-Unis au Vietnam, Daniel Kritenbrink, a souligné la coopération entre les deux pays, alors que le 25e anniversaire des relations diplomatiques bilatérales (12 juillet) approche à grands pas.
>>Vietnam et États-Unis célèbrent le 25e anniversaire de leurs relations diplomatiques
>>Les États-Unis et le Vietnam cherchent à étendre leur coopération dans la presse
>>Le Vietnam et les États-Unis créent un nouvel élan pour le commerce bilatéral

L’ambassadeur des États-Unis au Vietnam, Daniel Kritenbrink.
Photo : VNA/CVN

Lors d’une rencontre avec la presse à Hanoï, le 2 juillet, le diplomate américain a déclaré que la normalisation des relations a profité aux deux parties, notant que son pays respecte le Vietnam et reconnaît sa contribution croissante aux relations.

Pendant son mandat, a-t-il noté, le président Donald Trump s’est rendu à deux reprises au Vietnam, la première fois à l’occasion du Sommet de l’APEC en novembre 2017 et la seconde pour le Sommet entre les États-Unis et la République populaire démocratique de Corée en février 2019.

L’ambassadeur Daniel Kritenbrink a également mentionné les visites officielles au Vietnam des présidents Bill Clinton, George W. Bush et Barack Obama, affirmant qu’elles étaient toutes mémorables.

Les activités de coopération bilatérale ont été menées bien avant que les deux pays nouent leurs relations diplomatiques, a-t-il poursuivi, soulignant la recherche de restes de soldats américains portés disparus pendant la guerre depuis 1988, alors que la coopération sur les questions relatives aux conséquences de la guerre a également joué un rôle important dans leurs relations bilatérales.

Le diplomate a déclaré se réjouir à la perspective de renforcer les échanges populaires entre les deux pays au cours des décennies suivantes, ajoutant qu’il y a actuellement environ 30.000 étudiants vietnamiens aux États-Unis, ce qui signifie également qu’il y a 30.000 ambassadeurs culturels pour les deux pays.

Il a indiqué que la coopération entre les deux pays dans la lutte contre le COVID-19 a été extraordinaire et que la réponse du Vietnam à la pandémie a été "peut-être la meilleure au monde".

Les États-Unis sont fiers d’être partenaire du Vietnam dans le secteur de la santé depuis plus de 20 ans. Ils sont heureux de voir que la coopération s’est étendue aux efforts extraordinaires du Vietnam pour lutter contre la pandémie, notamment en partageant des conseils et consultations techniques entre les Centres de prévention et de contrôle des maladies des États-Unis et le ministère de la Santé du Vietnam.

L’USAID (Agence américaine pour le développement international) a également aidé le Vietnam à faire face au Covid-19 et à relancer son économie, a-t-il noté.

Appréciant l’aide que le Vietnam a fournie aux États-Unis, il a cité le dicton selon lequel "c’est dans le besoin que l’on reconnaît ses amis" et que le Vietnam est un bon ami de son pays.

Lorsque les États-Unis ont rencontré des difficultés au cours de la pandémie, le gouvernement vietnamien et des milliers d’amis vietnamiens ont fait don de millions de masques faciaux et d’autres types d’équipements médicaux de protection à utiliser aux États-Unis, a-t-il dit.

L’ambassadeur Daniel Kritenbrink a ajouté qu’il est convaincu que l’aide du Vietnam a sauvé des vies aux États-Unis, et son pays en est très reconnaissant au Vietnam.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

Hô Chi Minh-Ville promeut le tourisme médical L’offre médicale et de bien-être est prise en haute considération dans les stratégies de développement du tourisme de la mégapole du Sud. Le nombre de visiteurs profitant d’un voyage pour se faire soigner en ville ne cesse de croître.