17/03/2020 16:52
Tous les étudiants vietnamiens en Russie sont en état stable. 
>>Rencontre de la communauté vietnamienne en Italie à l’occasion du Têt du Rat
>>Cérémonie commémorative des victimes vietnamiennes d’un incendie à Moscou

Ly Tiên Hung, premier secrétaire du Département des étudiants étrangers à l'ambassade du Vietnam en Russie. 
Photo : VNA/CVN
Il n'y a aucun cas d'infection ni violation des réglementations du pays hôte en matière de prévention de la pandémie de COVID-19. C’est ce qu’a affirmé Ly Tiên Hung, premier secrétaire du Département des étudiants étrangers à l'ambassade du Vietnam en Russie, lors d’une interview accordée au correspondant de l’Agence Vietnamienne d’Information dans ce pays à propos de la situation des étudiants vietnamiens en Russie, ainsi que des mesures pour protéger leur santé et assurer leur apprentissage dans la période actuelle où l'Europe devient le nouveau centre de la pandémie de COVID-19.

Le Vietnam compte environ 6.500 étudiants  faisant un cursus dans plus de 150 universités de plus de 40 villes russes. Dès le Nouvel An lunaire, l’ambassade vietnamienne a été très préoccupée par la situation épidémique et a activement averti tous les étudiants  en Russie de faire attention et de suivre de près les évolutions  de la maladie pour prendre des mesures préventives.

"Nous avons ensuite fait rapport aux responsables de l'ambassade et avons également reçu les conseils du ministère vietnamien de l'Éducation et de la Formation. Le 29 janvier, nous avons envoyé l'annonce N°45 du ministère pour guider les étudiants vietnamiens faisant un cursus à l'étranger pour lutter contre l’épidémie de COVID-19 et demander aux unités de publier et de bien appliquer les avis du ministère, ainsi que les règlements de la Fédération de Russie sur la prévention de l’épidémie", a dit Ly Tiên Hung.

"Après cela, nous saisissons régulièrement la situation des étudiants vietnamiens dans ce pays et faisons rapport au ministère vietnamien de l'Éducation et de la Formation ainsi qu’aux dirigeants de l'ambassade", a-t-ajouté.

Plus récemment, jeudi 12 mars, le ministère vietnamien de l'Éducation et de la Formation a envoyé la circulaire N°785 à toutes les missions de représentation vietnamiennes à l'étranger pour soutenir et partager des informations sur la situation de l'épidémie ainsi que des mesures pour prévenir et contrôler l’épidémie des pays d'accueil afin de coordonner avec le ministère en vue de  la direction rapide des étudiants vietnamiens à l'étranger.

Se mettre en quarantaine

Les administrations centrales et locales de Russie, ainsi que les ministères russes de l'Enseignement général, et de la Science et de l'Éducation ont très rapidement lancé des mesures pour prévenir l’épidémie ainsi que pour soutenir les étudiants étrangers en général, et les étudiants vietnamiens en particulier. Certains établissements d'enseignement supérieur russes ont leurs propres internats pour mettre en quarantaine les étudiants nouvellement arrivés. Les unités et les écoles qui n'ont pas de conditions doivent aider les étudiants étrangers à se mettre en quarantaine dans les installations d'isolement de la ville et d'autres localités.

En ce qui concerne le programme académique, à partir du lundi 16 mars, le ministère russe de la Science et de l’Éducation ont demandé à tous les établissements d'enseignement supérieur de passer à une formation en ligne pour maintenir le plan de formation. Le ministère russe  recommande également que les localités de Russie passent à l'enseignement à distance et permettent aux élèves de choisir d'aller à l'école ou non. Si les étudiants souhaitent aller à l’école, ils continuent d'étudier de manière traditionnelle et ceux qui ne vont pas à l'école, l'école enseignera en ligne. En ce qui concerne l'enseignement général, dans le cadre du projet russe "École électronique", le ministre russe de l'Enseignement général a annoncé que 120 000 cours en ligne ont été construits par les meilleurs enseignants de la Fédération de Russie.

L'ambassade publie également régulièrement des notes, dirige le service de gestion des étudiants vietnamiens, suit de près la situation, avertit les étudiants vietnamiens et les soutient en cas de besoin, a conclu Ly Tiên Hung.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Une Le district montagneux de Huong Hoa, province de Quang Tri, au Centre, s’attèle à un projet de taille : devenir une terre de floriculture et attirer les touristes. Créer une "mini Dà Lat" en somme, un surnom dont on l’affuble déjà !