23/08/2021 21:09
L'ambassade du Vietnam en Russie a pris des mesures actives pour renforcer la "diplomatie vaccinale" afin d'aider le pays à lutter contre le COVID-19, a déclaré l'ambassadeur Dang Minh Khôi.

>>Un premier lot de vaccins russes Spoutnik V produit au Vietnam
>>Le Vietnam demande au RDIF de fournir le vaccin Spoutnik V en juillet
 

L'ambassadeur du Vietnam en Russie, Dang Minh Khôi.
Photo : VNA/CVN


L'ambassadeur Dang Minh Khôi a déclaré à l'Agence Vietnamienne d’Information que face aux évolutions complexes de la pandémie, l'ambassade a mis en place un groupe de travail spécial pour renforcer la coopération avec la Russie dans la prévention et le contrôle du COVID-19, ainsi que pour rechercher des sources de vaccins, de médicaments et de fournitures médicales.

Ce groupe est chargé d'apprendre l'expérience de la Russie dans la lutte contre le COVID-19, d'évaluer la situation de la pandémie et de rechercher des sources de médicaments et de vaccins pour aider les agences compétentes dans le pays à en acheter.

Il existe deux sociétés vietnamiennes désignées pour fournir le vaccin COVID-19 en provenance de Russie à usage domestique. Vabiotech a reçu la technologie transférée de Russie pour embouteiller Spoutnik V au Vietnam tandis que T&T a été chargé d'acheter 40 millions de doses de ce vaccin.

Le premier lot de Spoutnik V devrait être mis en bouteille en août et début septembre, selon l'ambassadeur.

La Russie est prête à coopérer avec le Vietnam, mais il existe également certaines difficultés objectives, a-t-il déclaré, soulignant que la Russie intensifie la vaccination à l'échelle nationale et qu'elle a également signé des contrats avec de nombreux pays et partenaires dans le monde depuis le début de l'année.

C'est maintenant l'heure de pointe pour la livraison de vaccins, ce n'est donc qu'en septembre le Vietnam pourra recevoir le premier lot de vaccins de la Russie, a noté le diplomate Dang Minh Khôi.

La communauté vietnamienne en Russie soutient l'ambassade du Vienam dans la recherche des partenaires et des sources de médicaments et de vaccins.

En outre, de nombreux étudiants vietnamiens travaillant dans des hôpitaux en Russie ont également partagé leur expérience anti-pandémique avec l'ambassade pour la signaler aux agences nationales, a-t-il ajouté.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Hô Chi Minh-Ville rouvre des circuits inter-régionaux Après avoir expérimenté avec succès certains circuits touristiques entre Hô Chi Minh-Ville, Cu Chi et Cân Gio, le Service touristique municipal a rouvert certains circuits inter-régionaux.