18/12/2020 22:37
L'ambassadeur du Vietnam en Indonésie, Pham Vinh Quang, et des agents consulaires de l'ambassade ont eu une séance de travail avec les dirigeants du Centre de détention de Tanjungpinang et effectué une visite consulaire en ligne des pêcheurs vietnamiens détenus dans cet établissement.
>>Une exposition de photos marque 65 ans de relations diplomatiques à Bali
>>Vietnam et Indonésie soulignent l’importance de leur coopération en Afrique centrale

L’ambassadeur du Vietnam en Indonésie, Pham Vinh Quang (gauche), a eu une séance de travail le 16 octobre avec le ministre indonésien des Affaires maritimes et de la Pêche, Edhy Prabowo.
Photo : Huu Chiên/VNA/CVN

Lors de la séance de travail de mercredi 16 décembre, l'ambassadeur du Vietnam en Indonésie, Pham Vinh Quang a remercié les dirigeants et les responsables du centre pour leur coopération avec l'ambassade ces derniers temps et a donné des propositions précises pour créer des conditions de vie des pêcheurs, tels que la garantie des rations nutritives, la mise en place un espace sportif pour faire de l'exercice, les soins de santé…

Pour sa part, le chef adjoint du Centre de détention de Tanjungpinag, Andi Setiawan, s'est engagé à améliorer les conditions de vie des pêcheurs dans la limite de la capacité du centre et conformément aux réglementations indonésiennes, à permettre aux pêcheurs de pratiquer des sports, de se rendre aux marchés et d’utiliser la cuisine du centre.

Rencontrant les pêcheurs, l'ambassadeur Pham Vinh Quang a encouragé et posé des questions sur leur situation sanitaire et d'hébergement, la situation épidémique et les procédures pour ramener les pêcheurs au pays. En raison de l’épidémie, les deux pays n'ont pas encore repris les vols commerciaux, le retour des citoyens et des pêcheurs doit donc se faire par les périodes approuvées par le gouvernement.

Il a également précisé que tous les dossiers des pêcheurs avaient été transférés aux autorités pour traitement, vérification d'identité et octroi de passeport conformément aux dispositions de la loi sur l'immigration en 2019. Cependant, ce processus demande plus de temps que la délivrance du passeport d’auparavant.

Un représentant des pêcheurs a remercié l'ambassade d'avoir travaillé avec le personnel du centre de détention, de les avoir visité et encouragé.

Les pêcheurs ont également exprimé leur souhait de voir compléter les démarches nécessaires pour pouvoir rentrer tôt chez eux pour célébrer le Têt traditionnel avec leurs familles.

Depuis l’apparition de l'épidémie de COVID-19, l'ambassade du Vietnam en Indonésie a effectué quatre visites consulaires en ligne auprès de pêcheurs et travaillé avec des centres de détention.

Depuis le début de l'année, l'ambassade amène au total 114 pêcheurs dans le pays. Elle continuera à effectuer des visites consulaires, à travailler avec des centres de détention, à promouvoir le rapatriement des pêcheurs dans le pays.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Présenter la beauté vietnamienne sur les plateformes numériques Ces derniers temps, malgré les impacts de la pandémie de COVID-19, l'Administration nationale du tourisme mène toujours des activités pour promouvoir l'image touristique du pays sur les plateformes numériques.