01/07/2019 18:11
"Le président américain est déterminé à appliquer des conditions d’échange et d’investissement libres, équitables et réciproques pour les entreprises, agriculteurs et travailleurs américains dans les relations avec tous les partenaires économiques américains, dont les amis vietnamiens", a déclaré le porte-parole de l’ambassade des États-Unis.
>>Hausse de 45% des exportations de produits en denim aux États-Unis
>>Quelque 200 stands du Vietnam à la foire internationale Global Expo 2019 aux États-Unis

Les articles textiles et d'habillement sont des produits vietnamiens exportés aux États-Unis.
Photo: VNA/CVN

En réponse à la question de l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) sur les relations commerciales et d’investissement entre le Vietnam et les États-Unis, le porte-parole de l’ambassade des États-Unis au Vietnam a déclaré lundi matin 1er juillet: "Nous avons parlé franchement avec nos partenaires vietnamiens de notre déséquilibre commercial persistant, et espérons que le Vietnam prendra des mesures à court terme pour répondre à nos préoccupations de manière constructive".
 
Auparavant, vendredi 28 juin, en réponse à la question de journalistes sur la réaction du Vietnam aux récentes déclarations du président américain Donald Trump sur les relations économiques et commerciales entre le Vietnam et les États-Unis, la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Lê Thi Thu Hang, a déclaré: "Considérant que les deux économies peuvent se compléter, le Vietnam souhaite promouvoir avec les États-Unis des relations libres et équitables dans les domaines de l’économie, du commerce et de l’investissement, sur la base du bénéfice mutuel".

Dans cet esprit, le Vietnam a fait de nombreux efforts pour améliorer la balance commerciale entre les deux pays, en augmentant les importations de produits qui sont la force des États-Unis et dont le Vietnam a besoin, en améliorant l'environnement d'investissement et des affaires, en créant des conditions favorables pour les entreprises américaines souhaitant opérer au Vietnam, et en encourageant les entreprises vietnamiennes à investir et à faire des affaires aux États-Unis.

Selon cette porte-parole, le Vietnam a mis en œuvre de nombreuses mesures pour limiter et prévenir les fraudes commerciales et l'exportation de produits étrangers déguisés en produits fabriqués au Vietnam sur d'autres marchés.

Le Vietnam et les États-Unis discutent régulièrement par le biais des mécanismes disponibles, tels que l'accord-cadre sur le commerce et l'investissement (TIFA), en vue de définir une stratégie de coopération intégrale et à long terme, d'intensifier les relations bilatérales dans les domaines de l'économie, du commerce et de l'investissement, et de résoudre les problèmes qui se posent, a ajouté la porte-parole Lê Thi Thu Hang.

Selon les données de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam, ces dernières années, les États-Unis ont été l'un des principaux partenaires commerciaux du Vietnam, leur commerce bilatéral ayant été multiplié par plus de 130 depuis 1994. Les exportations américaines vers le Vietnam ont continué à augmenter fortement (près de 40% en 2018). On dénombre 130 pays et territoires qui investissent au Vietnam, avec un capital social total de plus de 340 milliards de dollars, dont 900 projets américains en cours valant plus de 9 milliards de dollars.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès

Le PM appelle à un développement durable et inclusif du tourisme à Lào Cai Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a assisté le 20 juillet à une conférence de promotion de l’investissement, du commerce et du tourisme de la province montagneuse de Lào Cai, au Nord-Ouest.