26/08/2018 20:37
L’ambassade américaine au Vietnam va ouvrir un livre de condoléances pour le regretté sénateur John McCain, décédé le 25 août à l’âge de 81 ans, a annoncé le 26 août l’ambassade et le consulat général des États-Unis au Vietnam.
>>Le sénateur américain John McCain est mort
>>Le sénateur John McCain arrête le traitement de son cancer du cerveau
>>La présidente de l’AN, Nguyên Thi Kim Ngân, reçoit le sénateur américain John McCain

Le sénateur américain John McCain et la présidente de l'Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân lors de sa visite officielle au Vietnam en 2017.
Photo: Trong Duc/VNA/CVN

Le livre sera disponible pour signature au bâtiment Vuon Hông, N° 170, rue Ngoc Khanh, à Hanoï de 10h00 à 17h du 27h00 au 29 août.

L'ambassade a déclaré sa reconnaissance en l'honneur des contributions du sénateur à la normalisation des relations américano-vietnamiennes avec John Kerry, son partenaire lors du programme diplomatique McCain/Kerry pour le Vietnam. Ledit programme parrainera chaque année un voyage d'étude d'un jeune responsable vietnamien aux États-Unis, approfondissant ainsi les relations entre les deux pays et promouvant l'héritage constructif du sénateur McCain.

McCain a été l'une des premières personnes à militer pour la normalisation des relations américano-vietnamiennes en faisant la promotion de questions humanitaires telles que la suppression des munitions non explosées laissées par la guerre, la recherche des personnes portées disparues pendant la guerre, désintoxiquer les zones polluées par la dioxine.

En 1994, le Sénat américain a approuvé une résolution parrainée par McCain et le sénateur John Kerry, appelant à mettre fin aux sanctions économiques contre le Vietnam, ouvrant la voie à la normalisation des relations entre les deux pays un an plus tard.

À la suite de la normalisation des relations bilatérales, McCain et Kerry se sont rendus au Vietnam à plusieurs reprises pour s’attaquer au problème des soldats américains disparus (POW/MIA).

En plus de faire pression pour la normalisation des relations avec le Vietnam, le sénateur McCain a également soutenu la communauté vietnamienne aux États-Unis, servant de pont entre eux et les autorités américaines ainsi que le gouvernement vietnamien.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.