26/03/2019 17:09
Le Comité populaire de la province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre) vient de publier un plan d'action visant à garantir la sécurité sanitaire des aliments dans le secteur agricole en 2019, et à répondre aux exigences des marchés nationaux et étrangers.
>>Le prix Alexandre Yersin remis aux recherches médicales vietnamiennes
>>Plus de 103.000 milliards de dôngs pour l’irrigation au Tây Nguyên

Récolte des pommes de terre à Dà Lat. Photo: Nguyên Dung/VNA/CVN

En 2019, la province s'efforcera d’encourager plus de 80% des petits établissements de production agricole à signer des engagements en termes de garantie des conditions de sécurité sanitaire des aliments.

En même temps, la localité est déterminée à empêcher et sanctionner sévèrement l'utilisation des substances interdites dans l'élevage ainsi que des pesticides et produits phytosanitaires non autorisés.

Lâm Dông renforcera également la production agricole relative aux chaînes de valeur, en associant technologies modernes, agriculture biologique et référentiels de gestion de la sécurité sanitaire des aliments (GAP, HACCP, ISO 22000 ...).

Le Comité populaire provincial a demandé aux secteurs concernés de mettre activement en œuvre des solutions permettant de développer une production sûre et d'appliquer les technologies de l'information dans la traçabilité des produits. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Escapade de charme à Duong Lâm Situé à environ 50 km, à l’ouest de la capitale Hanoï, Duong Lâm attire les touristes comme le miel les abeilles. Fleuron du patrimoine national vietnamien, ce village préservé des affres du temps est l’escapade idéale pour celles et ceux - et à Hanoï, ils sont de plus en plus nombreux - qui veulent se passer une journée au vert.