31/08/2017 19:25
Située dans la province de Lâm Dông, sur les hauts plateaux du Centre, la ville de Dà Lat séduit tous les visiteurs. Mille choses y sont à découvrir : ses pinèdes, ses maisons à l’architecture française, ses parterres de fleurs, ses lacs romantiques… Tour d’horizon des destinations incontournables.

>>Un hôtel à Dà Lat, une des destinations les plus mystérieuses du monde
>>Lâm Dông : préparation du 7e Festival des fleurs de Dà Lat

Le village de Cù Lân

 

Le paysage magnifique du village de Cù Lân.


Le village de Cù Lân est situé à une vingtaine de kilomètres du centre-ville, au pied du mont Lang Biang. D’une superficie de 20 ha, il est peuplé par l’ethnie K’ho. Il doit son nom à une espèce végétale locale. Cù Lân est également le nom d’un petit primate classé dans le Livre Rouge du Vietnam. Ici, les petites maisons sur pilotis se trouvent au milieu des champs de fleurs et de légumes. Un lac offre aux visiteurs un magnifique lieu de détente.
 

Les touristes préfèrent faire du camping sur la grande pelouse.


Camper sur la grande pelouse est l’une des activités préférées des visiteurs, notamment des jeunes. D’autres loisirs sont également possibles : cerf-volant, trekking, pêche, pique-nique et spectacles de gongs. Deux possibilités pour s’y rendre : à pied le long de petits sentiers ou, pour les paresseux, en  jeep.
 

La vallée de l’amour
 

La nature verte dans la vallée de l'amour.


La vallée de l’amour est une des sites les plus renommées de Dà Lat, pour ses paysages romantiques : pinèdes, lac Da Thiên, colline de Vong Canh… Ici, tous les lieux sont décorés de fleurs (roses, hortensias, lavandes…) : sur les flancs des collines, au bord du lac, le long des sentiers, etc. Le cœur, symbole de l’amour, est omniprésent. Une Fête de la Valentine (14 février) y est organisée chaque année.
 

Les fleurs sont partout.


Les visiteurs peuvent parcourir la vallée à bord d’un petit train en bois ou en voiture électrique. Mais l’idéal est de marcher au milieu des fleurs pour prendre des photos ou de se promener dans les pinèdes odorantes.

Dans les années 1930, le gouverneur général de l'Indochine française Alexandre Varenne et beaucoup de couples français avaient l’habitude d’y venir les weekends. C’est pour cette raison qu’ils ont surnommé cette destination «la vallée de l’amour».
 
Le mont Lang Biang

 

Le mont Lang Biang, un lieu idéal pour admirer un vaste panorama.


Situé à 12 km de la ville de Dà Lat, le mont Lang Biang culmine à 2.167 m. Du sommet, les touristes peuvent admirer un vaste panorama. Une légende raconte que Lang, fils du chef de la tribu Lat, était tombé amoureux de Biang, fille du chef de la tribu Chil. Mais appartenant à différentes tribus, ils ne furent pas autorisés à se marier. Les deux jeunes se sont donc suicidés ensemble pour montrer leur amour et leur opposition aux traditions. Après leur mort, les deux pères durent tellement malheureux qu’ils décidèrent de réunir les tribus Lat, Chil et Sré pour créer l’ethnie K'ho. Les habitants ont alors baptisé ce mont «Lang Biang» en mémoire de ce couple.

Le mont Lang Biang est une destination idéale pour les amoureux de la randonnée. L’ascension prend plusieurs heures. L’autre possibilité, que la plupart des visiteurs choisissent, est d’utiliser un des nombreux taxis-jeep présents au pied  du mont.

 

Texte et photos : Vân Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Sixième conférence sur la coopération touristique Vietnam - Taïwan (Chine) La 6e Conférence sur la coopération Vietnam - Taïwan (Chine) dans le tourisme a été organisée le 23 novembre dans la ville de Ha Long, province septentrionale de Quang Ninh.