22/06/2018 12:53
Afin de soutenir les nouvelles entreprises locales, la province de Lâm Dông, dans les hauts plateaux du Centre, a créé un fonds d’assistance à la start-up avec un fonds initial de 5 milliards de dôngs (227.000 dollars) provenant du budget de l’État.
>>Le Vietnam, une destination attrayante pour les startup françaises
>>Lancement du start-up camp à Cân Tho

Un modèle de culture des légumes bio dans la province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre).
Photo: VNA/CVN 

Le fonds à but non lucratif vise à accorder des apports en capital aux individus, collectifs, coopératives, groupes de coopératives, entreprises... dans la localité pour les soutenir dans la mise en œuvre de leurs projets de start-up.

Des idées, des projets doivent être choisis par un conseil, et puis être approuvés par le Comité populaire provincial.

Le Fonds est chargé de coordonner avec les services, secteurs et organes concernés dans l'inspection et la supervision des projets et idées de start-up utilisant ses aides. Il aura le droit de suspendre ses assistances ou récupérer ses prêts des organisations et particuliers violant les règlements sur l'utilisation du capital.

En même temps, le Fonds d’assistance à la start-up de Lâm Dông recevra également des aides financières des organes, organisations et individus nationaux comme étrangers, outre des prêts à taux préférentiel des institutions financières et de crédit, etc.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.