24/09/2018 23:49
Située au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre), la province de Lâm Dông jouit d’un climat doux et d’un sol fertile propice à l’agriculture. La province a mis à profit ses avantages pour attirer des investissements étrangers dans le développement d’une agriculture de haute technologie.

>>Lâm Dông : Dà Lat, la ville noyée dans la verdure
>>Lâm Dông exporte des bananes Laba vers le Japon

 

Une ferme maraîchère utilisant la méthode hydroponique dans la ville de Dà Lat, province de Lâm Dông. Photo: VNA/CVN


D’après les statistiques du Service du plan et de l’investissement de la province, 103 projets à investissement étranger au capital combiné d’environ 530 millions de dollars sont en cours de réalisation dans la province. Parmi les projets, 88 sont entièrement détenus par des investisseurs étrangers, représentant la majeure partie du capital des IDE (454 millions d’USD).

Dalat Hasfarm, qui a été créée en 1994, est l’une des premières et des plus importantes sociétés à Lâm Dông. Pendant la période 2012-2016, elle a commencé à appliquer la technologie de l’automatisation dans la production des plantes et des fleurs pour l’exportation et la consommation intérieure.

Luu Trung Duong, chef de la section de l’économie extérieure du Service provincial du plan et de l’investissement, a déclaré que la plupart des projets d’IDE dans l’agriculture à Lâm Dông sont de petite taille avec un capital d’investissement moyen de 5,12 millions d’USD. Ils ont généré 3,2 milliards d’USD de revenus au cours des 30 dernières années, dont 70% à l'exportation. Ces projets d’IDE fournissent des emplois réguliers à environ 10 000 travailleurs locaux et à des milliers de travailleurs saisonniers.

Malgré le faible capital d'investissement, les projets d'IDE à Lâm Dông ont largement contribué au développement socio-économique local, en particulier dans l'agriculture, en ce sens qu'ils ont contribué à créer des modèles de production agricole de haute technologie. Les projets ont également aidé à créer des marques pour les produits agricoles locaux.

Lâm Dông s’est fixé l’objectif d’attirer des investisseurs étrangers dotés de solides capacités financières et de projets utilisant des technologies modernes pour contribuer à la stratégie de développement écologique, propre et durable de la province.

Le président du Comité populaire provincial, Doàn Van Viêt, a déclaré que la province travaillait avec l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) pour piloter le modèle de parc agricole visant à attirer des investisseurs japonais dans la province afin de produire des produits agricoles destinés au Japon.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Douceur de vivre sur l’île de Quan Lan à Quang Ninh Située dans le golfe du Bac Bô, aux confins septentrionaux du pays, à proximité de sites touristiques célèbres tels les baies de Ha Long et Bai Tu Long ou encore la plage de Trà Cô, l’île de Quan Lan, province de Quang Ninh (Nord), abrite de magnifiques paysages encore intacts.