28/06/2018 15:58
L'Allemagne tenante du titre a été éliminée dès la phase de poule, après sa défaite contre la République de Corée (0-2), mercredi 27 juin à Kazan.
>>Allemagne: Beckenbauer compare la situation de la Mannschaft à celle de 1974
>>Allemagne: Neuer évoque "deux finales" face à la Suède et la Corée du Sud
>>Mondial-2018: l'Allemagne tombe d'entrée, le Brésil piétine

Le désarroi des Allemands Mats Hummels (droite) et Mario Gómez (centre) après l'élimination de leur équipe dès le 1er tour du Mondial, le 27 juin à Kazan.
Photo: Xinhua/VNA/CVN

La Mannschaft, qui a cédé sur deux buts dans le temps additionnel (90e+2, 90e+6), termine à la dernière place, avec trois points, derrière la Suède (6 pts), le Mexique (6 pts) et son adversaire du jour.

L'Allemagne ne méritait pas de remporter un nouveau titre, ni de se qualifier pour les 8es de finale, a reconnu mercredi 27 juin son sélectionneur Joachim Loöw, sous le "choc" de la défaite contre la République de Corée (2-0) qui a éliminé le champion en titre dès les poules du Mondial-2018.

"Nous ne méritions pas de remporter un nouveau titre, ni de nous qualifier pour les 8es de finale. Nous avons tout essayé pour gagner, mais nous n'avons pas eu l'opportunité d'être devant au score", a expliqué le technicien de 58 ans, en conférence de presse d'après-match. "Je suis sous le choc, parce que nous n'avons pas réussi à battre la République de Corée et à nous qualifier, a-t-il poursuivi. La déception d'être éliminé est énorme".

Le sélectionneur de l'équipe allemande Joachim Loöw lors du match contre la  République de Corée, le 27 juin à Kazan.
Photo: Xinhua/VNA/CVN
La Mannschaft, qui avait perdu son match inaugural contre le Mexique (1-0), a concédé un second revers à Kazan, en encaissant deux buts contre la Corée du Sud (2-0) dans le temps additionnel, pour devenir la première équipe allemande éliminée d'un Mondial avant les quarts de finale depuis son retour dans la compétition en 1954.

Pis, l'équipe de Loöw termine l'édition 2018 à la dernière place de son groupe, derrière la Suède première et le Mexique deuxième, ainsi que ses adversaires du jour.

"Nous devons d'abord féliciter nos deux adversaires qui se sont qualifiés", a ajouté Loöw. "Pour nous, c'est une grande déception. Au camp de préparation, nous nous étions bien préparés et nous étions venus ici prêts à défendre notre titre", a-t-il dit.

Neuer: "Une heure sombre pour le football allemand"

Ce revers historique remet en cause l'avenir du technicien, qui avait pourtant prolongé jusqu'en 2022 son bail avec la Fédération. "Il est trop tôt mais nous en parlerons bientôt", a-t-il répondu, en précisant qu'il avait besoin de "quelques heures" pour y voir plus clair.

"Franchement, je ne peux pas expliquer cette défaite. C'est une situation très difficile d'avoir été éliminé dès la phase de groupes, ça n'était jamais arrivé à une équipe allemande en Coupe du monde. Nous sommes profondément déçus, tristes, et nous sommes énervés contre nous-mêmes parce que c'est notre responsabilité en tant que joueurs. Personne ne peut dire que ce n'est pas de sa faute. Nous devons en parler et analyser cette défaite. C'est nous les responsables", a déclaré le gardien et le capitaine de l'équipe allemande Manuel Neuer à l'issue de la rencontre.

Interrogé s'il s'agit de la plus grosse humiliation de l'Allemagne en Coupe du monde, Neur a répondu par l'affirmatif : "Oui, bien sûr. Nous étions prêts, il y avait de la volonté et le football allemand attendait que nous gagnions. On n'a pas reconnu que c'était une équipe allemande qui jouait. C'est notre responsabilité qui est engagée. Il va falloir trouver des paroles claires. Encore une fois, c'est nous qui sommes responsables. C'est une heure sombre pour le football allemand".
 
APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Dà Nang: festival de feux d’artifice 2019 Le Festival de feux d’artifice de Dà Nang (DIFF) 2019 aura lieu du 1er juin au 6 juillet 2019, avec la participation des équipes venant du Vietnam, de Russie, du Brésil, de Belgique, de Finlande, d’Italie, du Royaume-Uni et de Chine.