22/10/2018 22:53

L'Algérie discute avec des sociétés étrangères de l'exploitation de ses mines d'or, a déclaré dimanche 21 octobre à Alger le ministre algérien de l'Industrie et des Mines, Youcef Yousfi. "Nous sommes en discussions avec des partenaires étrangers pour faire de véritables mines d'or", a indiqué le ministre, invité du Forum du quotidien public El Moudjahid. M. Yousfi a affirmé que le potentiel national existant "n'est pas encore connu de manière précise", d'où la nécessité, selon lui, de faire appel à des partenaires étrangers qui ont l'expertise pour ça. L'Algérie dispose d'un seul gisement d'or en production, Tirek-Amesmessa, situé dans le Hoggar, dans la wilaya (province) de Tamanrasset (extrême-sud). En 2009, la production d'or de ce gisement a atteint une tonne, son niveau record. Ce gisement, jadis exploité par GMA Ressources (Australie), est repris par le géant énergétique national Sonatrach, qui cherche depuis un nouveau partenaire.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.