22/10/2018 22:53

L'Algérie discute avec des sociétés étrangères de l'exploitation de ses mines d'or, a déclaré dimanche 21 octobre à Alger le ministre algérien de l'Industrie et des Mines, Youcef Yousfi. "Nous sommes en discussions avec des partenaires étrangers pour faire de véritables mines d'or", a indiqué le ministre, invité du Forum du quotidien public El Moudjahid. M. Yousfi a affirmé que le potentiel national existant "n'est pas encore connu de manière précise", d'où la nécessité, selon lui, de faire appel à des partenaires étrangers qui ont l'expertise pour ça. L'Algérie dispose d'un seul gisement d'or en production, Tirek-Amesmessa, situé dans le Hoggar, dans la wilaya (province) de Tamanrasset (extrême-sud). En 2009, la production d'or de ce gisement a atteint une tonne, son niveau record. Ce gisement, jadis exploité par GMA Ressources (Australie), est repris par le géant énergétique national Sonatrach, qui cherche depuis un nouveau partenaire.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Un village montagnard et ses bambous géants à Quang Nam Nichée sur la montagne de Ngok Cung, province de Quang Nam, la "gigantesque bambouseraie" ne s’est faite connaître que ces derniers temps. Un petit miracle bien défendu par les autochtones.