29/10/2013 11:25

L'Algérie a consacré dans le cadre du projet de loi de finances 2014 un budget de 955 milliards de dinars algériens (DZD), soit l'équivalent de11,76 milliards de dollars à la défense nationale, selon le projet de budget présenté le 28 octobre au parlement. Ces dépenses n'incluent pas le budget du ministère de l'Intérieur (540 mds DZD, soit 6,6 mds USD) dont lequel une partie est versée pour le fonctionnement et l'armement de la police nationale. Il ressort ainsi dans ce projet de loi de finances 2014, présenté le 28 octobre par le ministre des Finances, Karim Djoudi, devant la Chambre basse du parlement, qui prévoit un budget de fonctionnement de tous les départements ministériel d'un montant de 4.714,5 milliards de DZD (58 milliards US), que le budget consacré au département de la Défense nationale soit le plus élevé. L’attribution de ce montant important à la Défense nationale coïncide avec l'élévation des risques de sécurité auxquels est confronté l'Algérie au niveau de ses frontières Est et Sud. L'Algérie a été contrainte de déployer des milliers d'hommes à la frontière avec la Libye, la Tunisie, le Mali et le Niger pour renforcer le contrôle et empêcher d'éventuelles infiltrations de terroristes liés à Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI). L'Institut international des études stratégiques a classé en 2011 l'Algérie parmi les 10 pays au monde qui dépensent le plus sur la défense, la sécurité et l'armement.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

La pagode de Long Tiên, une destination incontournable Long Tiên, qui se trouve dans la rue éponyme, au pied de la montagne Bài Tho (Poème), est la plus grande pagode de la ville de Ha Long, province de Quang Ninh (Nord).