23/08/2021 22:26
Les pays membres de l’Assemblée interparlementaire de l’ASEAN (AIPA) ont appelé lundi 23 août à renforcer la coopération internationale pour surmonter la pandémie de COVID-19 lors de la première session plénière de la 42e Assemblée générale de l’AIPA (AIPA-42).
>>La secrétaire générale de l’AIPA appelle à surmonter les défis
>>Le président vietnamien appelle à la solidarité de l’ASEAN pour franchir toutes les difficultés
>>Le président de l’Assemblée nationale va participer à l’AIPA-42

Cérémonie d'ouverture de la 42e Assemblée générale de l’AIPA (AIPA-42), le 23 août, par visioconférence.
Photo : VNA/CVN

S’exprimant lors de la première session plénière de la 42e Assemblée générale de l’AIPA (AIPA-42), tenue par visioconférence sous la houlette du président de l’AIPA-42 et président du Conseil législatif du Brunei, Abdul Rahman Taib Pehin Orang Kaya Seri Lela, les chefs de délégation des pays membres de l’AIPA ont tenu à souligner les défis posés au monde et à la région par la mutation continue du virus SARS-CoV-2.

Aucun pays ne peut relever seul ce grand défi qui montre clairement l’importance de la coopération internationale pour s’attaquer aux défis planétaires, ont-ils affirmé, appelant à promouvoir davantage la coopération en matière de partage d’informations, de recherche, de fourniture et d’accès équitable aux vaccins, équipements médicaux et médicaments, et d’autonomisation des gouvernements pour répondre de manière proactive et efficace à la pandémie.

Les chefs de délégation ont également appellé à ratifier le plus rapidement possible les accords de libre-échange interrégionaux, y compris le Partenariat économique global régional (RCEP) entre les dix pays de l’ASEAN et cinq pays partenaires pour la reprise post-pandémie.

Ils ont estimé que le thème “Forger une coopération parlementaire en matière d’inclusion numérique vers la Communauté de l’ASEAN 2025” de l’AIPA-42 est très pertinent dans le contexte actuel, reflétant les besoins des pays membres pour atteindre une Communauté de l’ASEAN plus inclusive, dotée d’une infrastructure, d’une structure et d’une connectivité de premier plan, sécurisées et durables.

Les chefs de délégation ont appelé à la cohésion et à la coopération entre les parlements de l’ASEAN pour promouvoir l’innovation, perfectionner le cadre juridique, supprimer les obstacles et créer les conditions permettant aux gouvernements de la région d’améliorer la connectivité numérique, d’assurer l’équité numérique, de construire une infrastructure numérique complète, sécurisée et inclusive ; promouvoir le partenariat public-privé, renforcer la capacité numérique, tirant ainsi davantage parti des technologies numériques.

Également lors de la session, certains chefs de délégation ont abordé le règlement des problèmes de la Mer Orientale/Mer de Chine méridionale et du Myanmar par le biais d’un processus de dialogue intégral, de coopération et de construction de la confiance, et du respect du droit international, contribuant au maintien de la paix, de la sécurité et de la stabilité durable dans la région.

Le président de l’Assemblée nationale et chef de la délégation du Vietnam Vuong Dinh Huê, et le président du Parlement et chef de la délégation de Singapour Tan Chuan-Jin ont souligné l’importance de maintenir la paix, la stabilité, la sécurité et la sûreté, la liberté de navigation et survol en Mer Orientale ; de régler les différends par des moyens pacifiques conformément aux principes du droit international, y compris la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Phu Quôc rouvrira bientôt ses portes aux touristes étrangers Le Premier ministre Pham Minh Chinh a ratifié la proposition du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme sur la réouverture de Phu Quôc à destination des touristes étrangers à partir d’octobre. Cette décision donnera le coup d’envoi du redressement touristique vietnamien après plusieurs mois de fermeture en raison de la crise sanitaire.