21/04/2018 01:16
>>Découverte d'un facteur facilitateur dans la transmission du virus Zika
>>Zika : une mutation en 2013 à l'origine des malformations congénitales

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) et ses partenaires ont testé avec succès le largage de moustiques stériles avec des drones dans le cadre des efforts déployés pour utiliser une technique nucléaire pour supprimer l'insecte qui propage le virus Zika et d'autres maladies. L'AIEA, en partenariat avec l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), collabore avec l'association à but non lucratif américano-suisse WeRobotics pour développer un mécanisme permettant de larguer des moustiques stériles avec un drone pour lutter contre ces insectes nuisibles. Des tests du système ont été effectués au Brésil le mois dernier, a indiqué l'AIEA dans un communiqué de presse publié jeudi 19 avril. La technique de l'insecte stérile est une forme de contrôle des naissances utilisant les rayons pour stériliser des moustiques mâles, qui sont ensuite relâchés pour s'accoupler avec des moustiques femelles sauvages. Comme celles-ci ne produisent aucune progéniture, la population d'insectes diminue avec le temps. "L'utilisation de drones est une percée et ouvre la voie à des lâchers à grande échelle et rentables, y compris dans des zones densément peuplées", a déclaré Jeremy Bouyer, entomologiste médical à la Division conjointe de la FAO/AIEA sur les techniques nucléaires dans l'alimentation et l'agriculture.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Géoparc mondial de Dak Nông, au paradis des grottes volcaniques Doté d’un surprenant réseau de grottes volcaniques, le Parc géologique de Dak Nông au Vietnam a été reconnu par l’UNESCO Géoparc mondial. Un nouveau point fort pour cette province du Tây Nguyên déjà très bien pourvue de sites d’écotourisme.