11/01/2019 00:12
Le Département de la production agricole, relevant du ministère de l'Agriculture et du Développement rural (MARD), s'est fixé l’objectif d’augmenter la valeur de production de 1,78% et celle d’exportation de 21 milliards de dollars cette année.
 
>>Objectif de plus de 42 milliards de dollars d’exportation en 2019
>>Hausse de la valeur de production agricole de 6,2% en 2018
>>Secteur agricole, sylvicole et aquatique: les dix événements les plus marquants en 2018

Comparé à 2018, le secteur doit générer 1,5 milliard de dollars de recettes d'exportation supplémentaires, a estimé le vice-directeur dudit département Lê Van Duc lors d'une conférence tenue à Hanoï le 9 janvier.

Le Vietnam se trouve parmi les plus grands exportateurs mondiaux de riz.
Photo: Duy Khuong/VNA/CVN

Lê Thanh Tùng, un autre vice-directeur de ce département, a précisé qu'un milliard de dollars devraient provenir de fruits, le reste provenant d'autres produits tels que le manioc, les plantes industrielles et les champignons. Selon Lê Thanh Tung, les fruits les plus prometteurs incluent le citron, la mangue, le pamplemousse, le longane et le ramboutan. Ainsi, il faut accroître la productivité et élargir le marché à l’export.

Nguyên Quôc Manh, responsable de la Division des plantes industrielles et des arbres fruitiers de ce département, a insisté sur le fait qu'il serait difficile d'atteindre l'objectif de 16 à 16,5 milliards de dollars d'exportations de produits à base de plantes industrielles cette année. L’an dernier a été une bonne récolte pour presque toutes ces plantes.

Le vice-ministre du MARD, Lê Quôc Doanh, a estimé que les résultats exceptionnels de 2018 constituaient un défi pour le secteur en 2019. Il a demandé au secteur de poursuivre le processus de réforme tout en se concentrant sur le développement de produits majeurs tels que le riz, le manioc, le poivre, et la noix de cajou.

Ensuite, les localités devraient réorganiser la production à des échelles plus larges et une connectivité plus étroite entre agriculteurs et entre les agriculteurs et les entreprises pour former une chaîne de production.

Le vice-ministre Lê Quôc Doanh a également lancé des recherches sur de meilleures variétés de plantes; le renforcement de la mécanisation dans la production et la récolte; ainsi que sur l'application de la haute technologie pour améliorer la qualité des produits, la sécurité alimentaire et se conformer aux normes de production durables.

En 2018, la valeur de la production du secteur de l'agriculture a atteint 482.000 milliards de dôngs, en hausse de 2,52% par rapport à l'année précédente, avec des recettes d'exportation de produits agricoles atteignant 19,5 milliards de dollars, en hausse de 3% par rapport à 2017.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Voyage spirituel: quand les moines servent de guides La saison estivale est le temps idéal pour que chacun puisse se relaxer ou s’évader en voyageant, faire du bénévolat ou encore rendre visite à des proches. C’est aussi l’occasion de faire une pause hors du monde, dans un lieu de retraite spirituelle.