08/06/2020 18:16
Le Vietnam s’efforce de son mieux pour que son agriculture soit classée parmi les 15 plus développées au monde d’ici 2030, que son industrie de transformation des produits agricoles puisse figurer parmi les 10 premières mondiales et qu’il devienne un centre de transformation approfondie et de logistique du commerce agricole mondial.
>>Belles perspectives pour l’agriculture vietnamienne en 2020
>>Crevettes, fruits et légumes, fers de lance de l’agriculture vietnamienne
>>L'agriculture vietnamienne bénéficiera du TPP, selon la presse argentine

La récolte du riz dans la province de Hâu Giang, dans le delta du Mékong.
Photo : Duy Khuong/VNA/CVN

L'agriculture du Vietnam serait classée parmi les 15 plus développées au monde d’ici 2030, cet objectif est fixé dans une directive gouvernementale récemment signée par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, portant sur un certain nombre de tâches et de solutions visant à développer l’industrie nationale de transformation des produits agro-forestiers et aquatiques et à mécaniser la production agricole.

Selon la directive, bien que la mécanisation de l’agriculture et de l’agro-industrie ait accompli des réalisations remarquables ces derniers temps, le développement de l’agriculture reste encore inférieur au potentiel du secteur agricole ainsi que des forces de nombreuses localités.

Le chef du gouvernement demande donc aux ministres, aux chefs d’agences de niveau ministériel, aux chefs d’agences gouvernementales et aux présidents des comités populaires provinciaux et municipaux de faire preuve de responsabilité lorsqu’ils s’acquittent de leurs fonctions et tâches assignées en dirigeant et en mettant en œuvre des orientations pour stimuler le développement de l’industrie agro-alimentaire locale et la mécanisation agricole.

Il a également demandé au ministère de l’Agriculture et du Développement rural (MARD) de revoir les plans précédemment élaborés concernant la mécanisation agricole et l’industrie agro-alimentaire afin de les intégrer dans la planification nationale.

Le MARD devra élaborer les projets de développement de trois industries de transformation agricole pour que le pays soit classé parmi les cinq premiers du monde en termes de fruits et légumes, produits aquatiques, bois et produits du bois, qui doivent tous être soumis au Premier ministre au cours du dernier trimestre de 2020.

Le ministère de l’Industrie et du Commerce (MOIT) coordonnera également ses efforts avec le MARD pour mettre en œuvre des solutions synchrones visant à tirer pleinement parti des opportunités offertes par les accords de libre-échange, dont l’Accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Vietnam et l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste en ce qui concerne les produits agricoles transformés.

Le ministère des Sciences et des Technologies (MST) devra concentrer et donner la priorité aux investissements dans l’application des sciences et des technologies en termes de production, de transformation et de conservation des produits agricoles.

Le ministère du Plan et de l’Investissement (MPI) devra pour sa part équilibrer et allouer des fonds pour la mise en œuvre des projets visant à développer trois industries de transformation agricole dans un proche avenir.

NDEL/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï

De nombreuses localités vietnamiennes honorées Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Dà Nang, Phu Quôc et Hôi An figurent dans des classements de Travelers' Choice Adwards 2020 de TripAdvisor, le plus grand site de voyage au monde.