03/02/2017 19:54
En 2017, les exportations vietnamiennes devront se concentrer sur les secteurs de pointe, a priori l’agriculture. C’est ce qu’a affirmé Trân Thanh Hai, directeur adjoint du Département d'import-export relevant du ministère de l’Industrie et du Commerce.

>>Le Vietnam veut promouvoir le partenariat pour l’agriculture durable
>>Les ALE permettent à augmenter des exportations en 2017
>>Les exportations vietnamiennes en nette hausse en 2016

 

Dans une entreprise de transformation des ananas.
Photo : VNA/CVN


Selon Trân Thanh Hai, chef adjoint du Département d'import-export du ministère de l’Industrie et du Commerce, il est essentiel d’augmenter la valeur ajoutée du secteur agricole.

«C’est la distribution, la labellisation et la promotion commerciale qui donnent de la valeur ajoutée aux produits agricoles et non pas la culture et la transformation», a-t-il estimé.

En 2016, l’exportation vietnamienne n’a enregistré qu’une croissance de 8% par rapport à 2015. Le Vietnam a toutefois réalisé un excédent commercial de 2 milliards de dollars. Ce résultat est encourageant compte tenu de la morosité de l’économie nationale et mondiale.


VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.