09/09/2016 11:57
L'Agence météorologique du Japon (AMJ) a détecté le 9 septembre un séisme artificiel localisé en République populaire démocratique de Corée (RPDC), qui, selon l'agence, serait un essai nucléaire.

>>La Polynésie commémore les 50 ans du premier essai nucléaire
>>Séoul prévoit un essai nucléaire de la RPDC cette semaine
 

Le porte-parole du gouvernement japonais, secrétaire général du cabinet Yoshihide Suga, lors d'une conférence de presse organisée en urgence.
Photo : Tokyo/VNA/CVN


Lors d'une conférence de presse organisée en urgence, le porte-parole du gouvernement japonais, le secrétaire général du cabinet Yoshihide Suga, a déclaré que le gouvernement était en train de collecter davantage d'informations sur l'incident sismique, qui serait selon lui un possible essai nucléaire mené par Pyongyang, étant donné le site et la faible profondeur du séisme.

"Le Japon coopérera avec les pays concernés pour collecter et analyser les informations sur ce possible essai nucléaire de la RPDC", a-t-il ajouté. La RPDC, qui fait l'objet de sanctions de l'ONU, est interdite de mener des essais nucléaires ou des tests de technologie de missile. La RPDC a mené un quatrième essai nucléaire en janvier de cette année.

Xinhua/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.