10/12/2019 15:54

>>Pékin veut coopérer avec les autres pays de développement dans la lutte contre la corruption

Les gouvernements africains devraient se concentrer sur la prévention de la corruption pour aider à éradiquer ce fléau sur le continent, ont déclaré lundi 9 décembre des militants contre la corruption. Leo Atakpu, directeur exécutif adjoint du Réseau africain pour l'environnement et la justice économique, a souligné que les populations du continent ne réalisaient pas ce que signifie la corruption puisque ce sont des gens corrompus qui investissent et les embauchent. "Il est urgent d'apporter aux populations africaines des informations consistantes sur la prévention de la corruption pour les aider à comprendre les effets sur l'économique et sur leur vie, car jusqu'à présent les populations n'ont pas suffisamment d'instruction sociale", a déclaré M. Atakpu lors d'un forum régional à Nairobi. Devant les participants au forum réunissant des organisations de la société civile d'Afrique sub-saharienne, M. Atakpu a fait valoir que les déclarations de lutte contre la corruption n'étaient pas suffisantes car ce problème n'est pas bien compris par les masses, dont la contribution est nécessaire dans cette lutte. "Les gouvernements devraient commencer à développer une approche panafricaine permettant de déterminer avec les populations la manière de prévenir la corruption, plutôt que de s'engager à l'éradiquer", a ajouté M. Atakpu. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous touristiques à Hôi An : les cafés-restaurants

Faites le plein d’oxygène au réservoir de Hoà Binh Le Têt arrive dans quelques jours. Si vous cherchez le lieu idéal pour le fêter, pensez à la région autour du lac de retenue de Hoà Binh. Vous ne serez pas déçus !