14/07/2020 16:51
L’ancien ministre de l’Industrie et du Commerce, Vu Huy Hoàng, et ses complices devront répondre de leur implication dans la gestion des fonds de terre causant de graves préjudices aux biens de l’État, selon les enquêteurs.
>>Peines de prison pour actes subversifs

Le projet 2-4-6 Hai Bà Trung, à Hô Chi Minh-Ville. Photo : Quang Dinh/CVN

L’agence de police d’enquête du ministère de la Police a finalisé les conclusions de son enquête et transféré au Parquet populaire suprême le dossier de l’affaire relative au projet 2-4-6 Hai Bà Trung, à Hô Chi Minh-Ville, a-t-elle dévoilé lundi 13 juillet. Vu Huy Hoàng est poursuivi pour "violation des règles relatives à la gestion, à l’utilisation des biens de l’État, causant leur fuite et leur gaspillage", a-t-elle fait savoir.

Selon les enquêteurs, les actes répréhensifs de l’ancien ministre ont abouti au transfert, contraire à la loi, du droit d’usage du bien immobilier 2-4-6 Hai Bà Trung d’une superficie de 6.080 m2 d’une entreprise publique à une entreprise privée.  L’ancien directeur du Département de l’industrie légère du ministère de l’Industrie et du Commerce, Phan Chi Dung, est poursuivi pour le même chef d’accusation. L’ancien vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Huu Tin, et sept autres complices devront répondre de "violation des règles relatives à la gestion des fonds de terre".

Comme le délai de l’enquête sur cette affaire a expiré et l’ancienne vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Hô Thi Kim Thoa, s’est enfuie, l’agence de police d’enquête a indiqué avoir lancé un mandat de recherche à son encontre.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.