20/05/2020 14:15
Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung vient d’approuver la politique d’investissement du projet de construction du terminal de passagers T3 de l’aéroport international de Tân Son Nhât, à Hô Chi Minh-Ville.
>>Suspension des vols transportant des Vietnamiens de l'étranger à l’aéroport Tân Son Nhât
>>Nôi Bài et Tân Son Nhât s’arrêtent de recueillir des vols au départ de R. de Corée

Tân Son Nhât est actuellement le plus grand aéroport domestique et l’un des trois aéroports internationaux au Sud. Photo : VNA/CVN

Le terminal T3 sera conçu avec une capacité d’accueil de 20 millions de passagers par an, couvrira 16,05 hectares et aura un capital total estimé à 10,99 billions de dôngs (474 millions d'USD provenant de l’Airports Corporation of Vietnam (ACV) qui l’investisseur du projet.

Le ministère des Communications et des Transports a indiqué que l’aéroport international de Tân Son Nhât est trop surchargé, d’où la nécessité de construire le terminal T3 pour porter la capacité totale de l’aéroport à 50 millions de passagers par an.

Ces dernières années, la surcharge globale de Tân Son Nhât a grevé l’activité des compagnies aériennes, d’abord en raison de nombreuses difficultés de régulation du trafic aérien. Le manque de places de stationnement d’appareils est aussi devenu critique.

En 2020, la capacité des transporteurs vietnamiens devrait atteindre environ 64 millions de passagers et 570.000 tonnes de marchandises. Le pays doit exploiter 23 aéroports dont 10 à vocation internationale : 4 au Nord (Nôi Bài, Vân Dôn, Cát Bi, Vinh), 3 au Centre (Phú Bài, Dà Nang, Cam Ranh) et 3 au Sud (Tân Son Nhât, Cân Tho, Phu Quôc). 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Quang Tri souhaite relancer le tourisme après la distanciation sociale Le tourisme maritime et insulaire de la province de Quang Tri commence doucement à se remettre sur pied à la suite de la longue période de distanciation sociale causée par la pandémie de COVID-19. Plusieurs sites touristiques rouvrent leurs portes afin d’accueillir les visiteurs.