20/04/2021 14:33
Le nombre de passagers à l’aéroport international de Nôi Bài (Hanoï) devrait augmenter considérablement pendant les prochains jours fériés (Jour de la Libération du Sud, 30 avril et la Journée mondiale du travail, 1er mai), a fait savoir un représentant de cet aéroport.
>>L’heure de la relance touristique a sonné
>>Jours fériés 30 avril-1er mai : les circuits domestiques appréciés
>>Des espoirs pour le tourisme après des jours sombres dus au COVID-19

À ce jour, le nombre de vols domestiques a connu une bonne reprise, équivalant au niveau élevé de 2019.
Photo : VNA/CVN

Le volume moyen des vols pendant les jours proches des vacances des 30 avril et 1er mai devrait atteindre 485 à 500 vols quotidiens avec 75.000 passagers, en hausse de 25% par rapport au chiffre annuel avec 400 vols et 60.000 passagers, a précisé le représentant de l’aéroport international de Nôi Bài.

Ainsi, à ce jour, le nombre de vols intérieurs a connu une bonne reprise, équivalant au niveau élevé de 2019.

Pour desservir les passagers à l’occasion des vacances du 30 avril et du 1er mai, l’aéroport international de Nôi Bài a mis en place une équipe de sécurité aérienne pour limiter les embouteillages.

Après le Têt traditionnel, dès le contrôle de l’épidémie de COVID-19 au Vietnam, les habitants continuent de se sentir en sécurité pour retourner aux vols intérieurs, cela entraînant une hausse de passagers depuis mars dernier.

Pour assurer l'achèvement des procédures de vol à l'heure, l'aéroport international de Nôi Bài recommande à tous les passagers de comprendre la réglementation en vigueur, d’arriver à l’aéroport tôt avant l’heure du vol, de faire la déclaration médicale et de préparer suffisamment de papiers.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.