23/10/2018 17:02
L’aéroport international de Long Thành (Sud) devrait accueillir 85% des vols internationaux, y compris ceux de Vietnam Airlines et des compagnies aériennes étrangères, selon le ministère des Communications et des Transports.
>>Aéroport de Long Thành : dernière phrase de candidature
>>L'aéroport international de Long Thành figure sur la liste des projets de pointe

Design inspiré de la fleur de lotus de l’aéroport international de Long Thành.
Photo : Zing/CVN

Lors d’une réunion lundi 22 octobre, la société Transport Engineering Design Inc. (TEDI), consultant du projet d’aéroport de Long Thành, a suggéré que le futur aéroport doive prendre en charge de 12% des vols intérieurs de Vietnam Airlines reliant Hô Chi Minh-Ville à Hanoï, et Hô Chi Minh-Ville à Dà Nang.

D’autres compagnies aériennes comme Vietjet Air, Jetstar Pacific, Bamboo Airways et Vietnam Air Services Company (Vasco) opéreront uniquement à l’aéroport international de Tân Son Nhât, à Hô Chi Minh-Ville, a-t-elle suggéré.

Le 2 juin dernier, l’opérateur national vietnamien ACV (Airports Corporation of Vietnam), a signé un contrat avec un consortium comprenant des partenaires japonais, français et vietnamiens (JFV) sur les services de conseil et l’étude de faisabilité de la première phase du projet d’aéroport international de Long Thành.

JFV regroupe les meilleurs cabinets de conseil et de conception dotés de nombreuses années d’expérience dans le secteur de la construction d’aéroports, dont le français ADP Ingénierie, les japonais Japan Airport Consultants (JAC), Nippon Koei et Oriental Consultants Global  et les vietnamiens Airport Design and Construction Consultancy (ADCC) et Transport Engineering Design (TEDI).

L’étude de faisabilité sera menée de juin 2018 à juin 2019 et soumise à l’Assemblée nationale pour examen en octobre 2019, a déclaré Lai Xuân Thanh, président du conseil d’administration d’ACV, lors de la cérémonie de signature.

ACV se prépare à la construction de l’aéroport vers la fin 2020, a-t-il noté. "L’aéroport sera achevé et mis en service au plus tard en 2025". En mars, le ministère des Communications et des Transports a sélectionné le design inspiré de la fleur de lotus développé par la société sud-coréenne Heerim Architects & Planners Co., Ltd pour ce projet.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville