08/05/2020 15:17
En partie motivé par les préoccupations concernant son éventuelle réélection en novembre, le président américain Donald Trump a ces dernières semaines "cherché à bloquer ou minimiser les informations sur la gravité de la pandémie du coronavirus", tandis qu'il a appelé à rouvrir une économie gravement affectée, selon un article du Washington Post paru jeudi 7 mai.
>>Washington se prépare à un bilan plus lourd que prévu, l'Europe se déconfine prudemment
>>Vaccin, économie : Trump, en mode campagne, martèle son optimisme

Un passant devant une fresque de soutien au personnel soignant à Arlington, en Virginie (États-Unis), le 6 mai.
Photo : AFP/VNA/CVN
"Son administration a écarté ou remplacé des fonctionnaires qui ne sont pas considérés comme loyaux, balayé des demandes de témoignages du Congrès, rejeté des statistiques et des modèles dérangeants, félicité des États pour le déconfinement sans respecter les directives de la Maison Blanche et, brièvement, poussé à dissoudre le groupe de travail créé pour lutter contre le virus et communiquer sur la crise de santé publique", écrit le quotidien.

"Si le message devait être rendu public avec une totale objectivité, il serait désastreux pour Trump", estime Max Skidmore, professeur de sciences politiques à l'Université du Missouri-Kansas City et auteur d'un livre sur les réponses présidentielles aux pandémies. "Il fait de son mieux pour empêcher les experts de s'exprimer ou d'utiliser leur expertise et essaie simplement de détourner l'attention."

"Des responsables de l'administration affirment que ces mesures reflètent un changement, initié par M. Trump, visant à ne plus se concentrer sur les problèmes de santé causés par la pandémie, mais à aller vers le redémarrage de l'activité économique et la sortie du pays de la récession", indique l'article.

"Cette évolution est en partie mue par le calendrier politique, six mois seulement avant que les électeurs ne décident du sort du président", ajoute-t-il.

D'après le journal, "le virage de Trump vers le contrôle du message survient alors qu'il a été frustré par les experts scientifiques, les données et les modèles qui n'ont pas réussi à appuyer son désir d'une solution rapide à la crise".

L'administration Trump a également écarté les directives du Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC), élaborées depuis des semaines et offrant des conseils sur la façon de rouvrir certaines entreprises et sites, selon le Washington Post.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

La porte de la ville ouverte sur la mer Autrefois paisible bourgade, Vung Tàu, la porte d’entrée de l’estuaire menant à Hô Chi Minh-Ville, est devenue sous l’impulsion du commerce de la pêche et du tourisme une ville importante du Sud.