05/05/2019 18:47
L'actionnarisation des entreprises publiques est encore lente et n'a pas atteint le rythme de progression fixé, a déclaré la vice-ministre des Finances, Vu Thi Mai, lors de la conférence de presse régulière du gouvernement à Hanoï le 4 mai.
>>Le groupe sud-coréen NHFG propose d’assister Agribank dans son actionnarisation
>>Actionnarisation des entreprises publiques: Hô Chi Minh-Ville doit être plus dynamique

La Compagnie des produits laitiers du Vietnam (Vinamilk) est rentable après l'actionnarisation. Photo: VNA/CVN

Lors de la conférence de presse tenue au terme de la réunion ordinaire du gouvernement, la vice-ministre Vu Thi Mai a déclaré qu’il y avait eu seulement deux entreprises publiques ayant leurs plans d’actionnarisation approuvés par les services compétents, d'une valeur totale de 295 milliards de dông (12,68 millions d’USD) au cours des quatre premiers mois de 2019.

Entre 2016 et avril 2019, 161 entreprises publiques ont leurs plans d'actionnarisation approuvés d'une valeur totale de 442 milliards de dôngs (19,11 milliards d’USD), dont 206.000 milliards de dôngs (8,9 milliards d’USD) de capitaux publics, a-t-elle ajouté. Le nombre restant de sociétés publiques à être actionnarisées est de 97, représentant 76% du plan attribué.

Tout en expliquant cette lenteur, la vice-ministre Vu Thi Mai a déclaré que certains ministères, secteurs, localités, groupes économiques et sociétés publiques n’étaient pas encore vraiment actifs et sérieux dans la mise en œuvre de plans d'actionnarisation, de désinvestissement et de restructuration d'entreprises.

Les problèmes liés aux finances, à la terre et aux travailleurs ont également entravé le processus, a déclaré la vice-ministre. Elle a noté que le Premier ministre et le gouvernement avaient pris un certain nombre de résolutions invitant les ministères, les secteurs, les localités et les groupes économiques à s'acquitter de tâches visant à accélérer l'actionnarisation des entreprises publiques.

Le ministère des Finances et celui du Plan et de l'Investissement ont été instamment priés de réviser et de compléter les documents juridiques, en particulier les décrets relatifs à l'actionnarisation des entreprises publiques, a-t-elle déclaré.

Les entreprises visées doivent revoir leur fonds foncier pour élaborer des plans d’utilisation des sols conformément à la loi sur le foncier, a ajouté la vice-ministre Vu Thi Mai.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Bac Giang: un champ de fleurs de tournesols pour les fans de photos Situé dans le quartier de Da Mai, ville de Bac Giang, à 55 km de Hanoï, le champ de fleurs de tournesols attire des visiteurs venant des quatre coins du pays.