15/02/2021 11:16
Israël et Chypre ont signé dimanche 14 février un accord permettant aux Israéliens et aux Chypriotes déjà vaccinés contre le COVID-19 de voyager librement entre les deux pays sans avoir à passer par une période de quarantaine.
>>Le Liban et Israël entament des négociations inédites sur leur frontière maritime
>>Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde
 
Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou (droite) et le président chypriote Nicos Anastasiades, le 14 février à Jérusalem.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

L'accord permettant aux voyageurs vaccinés contre le COVID-19 d'être exemptés de quarantaine a été annoncé par le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou et le président chypriote Nicos Anastasiades, arrivé un peu plus tôt dans la journée en Israël pour une visite d'un jour.

"Cela ouvre la possibilité de relancer le tourisme dans un avenir proche. Les touristes chypriotes pourront se rendre en Israël, et les touristes israéliens à Chypre", a déclaré M. Netanyahou dans un communiqué.

M. Anastasiades a déclaré qu'il espérait que les voyages pourraient reprendre le 1er avril grâce à cet accord.

Début février, Israël a également annoncé avoir conclu un accord similaire avec la Grèce.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Quang Nam pourrait devenir la première localité du pays à appliquer le passeport vaccinal La province de Quang Nam au Centre a adressé au ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme une note officielle demandant la permission d’appliquer le passeport vaccinal. C’est ce qu’a fait savoir dimanche 18 avril Lê Tri Thanh, président du Comité populaire provincial. Si la demande est ratifiée, Quang Nam deviendra la première localité du pays à appliquer à titre expérimental le passeport vaccinal.