18/02/2020 17:31
L'accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union européenne marque une nouvelle ère de coopération économique entre les deux parties, a déclaré Sandra Scagliotti, directrice de l'Institut d'études sur le Vietnam dans la ville italienne de Turin.
>>Le Vietnam et l'UE souhaitent intensifier leur coopération
>>Colloque sur l’accord de libre-échange Vietnam - UE à Bà Ria-Vung Tàu
>>Le Vietnam et l'Union européenne promeuvent leur coopération

L’EVFTA offrira d'énormes opportunités aux investisseurs de l’Union européenne, y compris aux Italiens. Photo : VNA/CVN

Dans un article récemment publié sur le bulletin d’information Mékong Online de l’Italie, Sandra Scagliotti, directrice de l'Institut d'études sur le Vietnam dans la ville italienne de Turin, a prédit que l’accord ratifié la semaine dernière par le Parlement européen, offrira d'énormes opportunités aux investisseurs de l’Union européenne (UE), y compris aux Italiens.

Il a également souligné que le Vietnam est une économie dynamique, avec un taux de croissance élevé, grâce à la stabilité politique et aux incitations du gouvernement à attirer des capitaux étrangers.

Après avoir souligné le bon accueil au Vietnam des produits fabriqués en Italie, l'expert a évoqué les opportunités de coopération entre les deux parties dans les domaines de la construction et de la modernisation des infrastructures dans l'avenir.

D'autre part, Violetta Borsi, spécialiste de l'Institut d'études sur le Vietnam d'Italie, a décrit le l’accord comme "le plus avancé, moderne et ambitieux" entre l'UE et un pays à revenu intermédiaire, tout en le considérant comme un modèle pour les prochains accords de coopération commerciale entre l’UE et les pays en développement.

Selon les opinions des analystes européens, à travers l’accord, l’Europe peut faire avancer ses objectifs mondiaux en matière de protection du commerce multilatéral et de lutte contre le protectionnisme, en plus de relever les normes liées à l'emploi, l'environnement et la durabilité

De plus, Fulvio Albano, président de la Chambre de Commerce Italie - Vietnam, a affirmé des développements continus des relations bilatérales Vietnam - Italie ces derniers temps, tout en soulignant les avantages offerts par l'accord aux entreprises européennes en général et celles italiennes en particulier, avec le fait de supprimer jusqu’au 99% des lignes tarifaires dans plusieurs domaines potentiels, tels que les vins, les voitures, les machines, les produits en cuir et les meubles.

Il a suggéré que les compagnies et entreprises italiennes profitent des opportunités offertes par l'accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union européenne (EVFTA) pour étendre leur présence sur le marché vietnamien.

Selon Fulvio Albano, l’EVFTA créera un environnement commercial plus favorable et facilitera l'accès au marché vietnamien pour les entreprises européennes, tout en contribuant à promouvoir la protection de l'environnement et le développement durable dans le pays, ainsi qu'à renforcer les liens entre Hanoï et Rome.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.