14/03/2019 17:04
Depuis le début de l'année, l'octroi de crédits s'annonce plus strict, plusieurs entreprises immobilières déplorant un taux d'inoccupation de leur locaux relativement haut.
>>Immobilier: vague d’investissements en banlieue de Hô Chi Minh-Ville
>>Immobilier: le marché surévalué des bureaux
>>Maintenir la croissance du crédit à 14% en 2019

Selon la Loi immobilière, en fonction de l'envergure de l'ouvrage, l'investisseur doit disposer de fonds propres à hauteur de 15% à 20% du coût total du projet, les 80-85% restants pouvant être empruntés à la banque ou mobilisés auprès des clients.

Depuis 2018, les banques commerciales ne pouvaient utiliser que 45% du capital mobilisé à court terme pour octroyer des prêts à moyen et long termes, dont l'immobilier. Mais depuis le 1er janvier 2019, c
e plafond est réduit à 40%.

Quartier résidentiel Mipec Riverside dans l'arrondissement de Long Biên, à Hanoï. 
 
À cause du resserrement du crédit immobilier, le marché des appartements voit plusieurs projets rester vides d'habitants. Selon le ministère de la Construction, jusqu'à fin août 2018, la valeur totale des logements inoccupés était estimée à environ 23.692 milliards de dôngs.

Promotions attrayantes


Ainsi, des entreprises ont lancé des promotions pour faciliter les ventes. Le projet Vinata Tower, au 289, rue Khuât Duy Tiên, arrondissement de Thanh Xuân, à Hanoï, investi par la Compagnie générale d’import-export de la construction (Vinaconex), offre aux acheteurs une gamme variée de cadeaux: un ensemble d'objets de décoration d'une valeur de 150 millions de dôngs, une remise de 2% du prix du logement pour le paiement total, une assistance financière via des prêts bancaires pour une délai de 12 mois.

Pour le projet Ecolake view, dans l’arrondissement de Hoàng Mai, à Hanoï, l'investisseur s'engage à appliquer un taux d'intérêt de 0% pour les prêts correspondant à 70% de la valeur de l'appartement en 12 mois et un remboursement dans un délai de 20 ans. Si les clients n'optent pas pour ces prêts à 0%, ils bénéficieront d'une remise immédiate de 2% à 5%, allant jusqu'à plusieurs centaines de millions de dôngs pour un appartement d'une valeur de plus de 2 milliards...
 
Préoccupée par l'évolution négative du marché, l'Association immobilière de Hô Chi Minh-Ville (HoREA) a proposé à la Banque d'État d'autoriser les banques à maintenir le taux d'utilisation de 45% des fonds mobilisés à court terme pour alimenter les prêts à moyen et long termes, afin de diminuer les difficultés des entreprises immobilières.

À présent, l'encours total des prêts immobiliers représente 7,5% du montant des crédits bancaires.
 
Texte et photo: Thê Linh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le tourisme vietnamien sera présenté en Chine en mai Le programme de présentation du tourisme vietnamien en Chine constitue le point d’orgue des activités la branche touristique dans les temps à venir. Cette information a été donnée par le porte-parole du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Thai Binh, lors d’une conférence de presse périodique de ce ministère tenue le 17 avril à Hanoï.