06/06/2019 18:13
Situé à moins de 10 km de Châu Dôc et à 62 km du nord-ouest de Long Xuyên, Nui Sam est un haut lieu touristique de la province d'An Giang (Sud).

>>La province d'An Giang vise 9,2 millions de touristes en 2019
>>Plan directeur de développement de la zone touristique nationale Núi Sam
>>Le site Nui Sam, zone touristique nationale
 

Le temple de la Déesse Xu dans la zone touristique nationale Núi Sam, province d'An Giang (Sud). 
Photo: Duy Khuong/VNA/CVN


Perché à 284 m d’altitude et entouré de champs de rizières, Nui Sam ressemble à une limule, une espèce de crabe en forme de fer à cheval, d’où l’origine de son nom, (Nui - montagne, et Sam - limule). La montagne abrite quelque 200 temples. Le plus célèbre d’entre eux est celui dédié à Bà Chua Xu, la déesse suprême des habitants méridionaux.

Ce temple, le plus grand construit dans le Sud du pays, a été érigé en 1820, mais sa version actuelle date de 1972. À l’intérieur, repose une statue en grès noir datant du VIe siècle et probablement d’origine khmère. À l’occasion des fêtes qui sont organisées en son nom, la statue est richement ornée, revêtue de parures chatoyantes et multicolores. Ngô Quang Lang, vice-président de l’Association des historiens, précise:

"Nui Sam a trois atouts majeurs: la beauté de son paysage, son histoire et sa portée religieuse. Le temple Bà Chua Xu symbolise les deux dernières valeurs. Il est l’emblème de la croyance et de l’identité culturelle locale. Beaucoup de pèlerins s’y rendent chaque année".

Des millions de Vietnamiens se rendent à Nui Sam pour le grand pèlerinage du 22e jour du 4e mois lunaire. Ce site attire également à An Giang de nombreux touristes étrangers. Bryan Smith, un touriste hawaïen, indique: "J’adore cette province qui se distingue par sa nature magnifique et l’hospitalité de ses habitants. Je suis impressionné  par le grand nombre de patrimoines historiques et culturels qu’abrite An Giang. Comme j’ai l’intention de les visiter tous, je sais que je vais revenir plusieurs fois".

Bryan Smith fait partie des 8,5 millions de touristes qui ont découvert Nui Sam en 2018. Pour accéder au site, il faut parcourir un dénivelé de 284 mètres.  Ce petit effort en vaut la peine, car une fois au sommet, le paysage est absolument magnifique. Des centaines de flamboyants et d’abricotiers jaunes ornent les parois de la montagne alors qu’en contrebas,  la verdure des immenses champs de rizière est à couper le souffle.

Huynh Van Thông, de l’Université des Sciences sociales et humaines de Hô Chi Minh-ville, explique: "Le culte des déesses mères est très présent à An Giang. Cette province est réputée pour son grand nombre de sites religieux liés à cette croyance. Des pèlerins de partout s’y rendent pour vénérer les saintes mères mais aussi pour voyager. C’est une clientèle potentielle".

Nui Sam est en cours d’aménagement pour devenir en 2030 une zone touristique spirituelle d’envergure nationale. Les infrastructures et les services ont donc été repensés pour accueillir les visiteurs qui souhaiteraient y séjourner.


VOV/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

La Fête des Cham ouverte à la ville de Tuy Hoà La cinquième édition de la Fête de la culture, des sports et du tourisme des Cham s’est ouverte lundi soir 19 août dans la ville de Tuy Hoà, province centrale de Phu Yên, en présence du vice-Premier ministre Vu Duc Dam.