15/09/2015 06:04
À l’occasion du 70e anniversaire de l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA), le directeur général Nguyên Duc Loi a accordé une interview au Courrier du Vietnam à propos du développement de l’agence de presse nationale depuis sa fondation, en 1945.
>>Agence Vietnamienne d’Information, 70 ans aux côtés du pays
>>L’Agence Vietnamienne d’Information face aux défis de l’ère numérique
>>Souvenirs du premier reportage écrit sur le champ de bataille

Quel est le rôle de la VNA dans le pays et dans le monde depuis sa création ?

Durant ses 70 ans d’activité, la VNA a toujours accompli la mission confiée par l’État et le peuple. Que ce soit pendant les années de guerre ou en temps de paix, elle reste un canal d’informations essentiel, l’unique agence d’informations nationale du Vietnam. Son développement se divise en deux périodes : pendant les années de guerre, entre 1945 et 1975, et en temps de paix, après 1975.

Entre 1945 et 1975, la VNA s’est concentrée sur la défense de l’indépendance du pays et la lutte pour la réunification nationale. Difficile de  préciser toutes les contributions et les sacrifices consentis par nos journalistes durant les années de guerre. Mais l’agence a mobilisé toutes ses forces et ses moyens techniques pour servir cette grande cause nationale. Malgré des conditions de travail pénibles pour les journalises et le peu d’infrastructures matérielles et techniques à disposition, la VNA n’a jamais cessé de fournir des informations. Chaque heure, chaque jour, du front à l’arrière et vice versa.

Les informations publiées par la VNA ont clairement montré la nature de la guerre. Elles ont ainsi contribué à alerter l’opinion mondiale sur ce conflit et à mobiliser le soutien international pour la lutte juste du peuple vietnamien. Les efforts inlassables de la VNA ont contribué à la grande victoire du peuple vietnamien dans son combat pour la libération nationale.

L’ancien président de la République, Lê Duc Anh, a d’ailleurs souligné : «Les journalistes de la VNA étaient présents sur tous les champs de bataille. L’agence compte plus de 260 journalistes martyrs, soit 20% de l’effectif total (entre 1945 et 1975). Une lourde perte. Il s’agit là d’une contribution inestimable à la lutte pour la libération nationale et la défense du pays».

Le directeur général de la VNA, Nguyên Duc Loi (2e, droite), présente au secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyên Phu Trong (centre), les produits de la VNA lors de l’exposition sur les réalisations socio-économiques 2015, tenue du 28 août au 3 septembre à Hanoi.
Photo : Trí Dung/VNA/CVN

En temps de paix, la VNA n’a cessé et ne cesse d’étendre sa couverture, ses supports d’informations et ses produits pour continuer d’affirmer son rôle et sa position. Avec une soixantaine de produits différents, elle maintient fermement sa position de «banque nationale d’informations», et de fournisseur d’informations à un large public dans le pays et dans le monde.

La VNA coopère et échange des informations avec une quarantaine d’agences et organisations de presse dans le monde, sur les cinq continents. Elle est membre du Comité exécutif de l’Organisation des agences de presse de l’Asie - Pacifique (OANA) et de plusieurs autres organisations de presse régionales et mondiales. Elle affirme aussi sa position au sein des forums mondiaux des médias.

Pour honorer les réalisations et les contributions de la VNA, en 2001, l’État a remis le titre de Héros du Travail en temps de Renouveau à la VNA. Quatre ans plus tard, en 2005, la VNA s’est vue attribuer le titre de Héros des forces armées populaires. En outre, la VNA a reçu l’Ordre de l’Étoile d’or, deux Ordres de Hô Chi Minh, l’Ordre de l’Indépendance de première classe et plusieurs autres distinctions de marque.

L’information pour l’étranger est l’un des points forts et l’une des tâches importantes de la VNA. Comment ce secteur a-t-il évolué et quelles sont les contributions du Courrier du Vietnam, le seul journal en langue française du pays, à cette division ?

Les trois versions, en vietnamien, anglais et français, de la Proclamation de l’Indépendance lue par le Président Hô Chi Minh sur la place Ba Đình le 2 septembre 1945, diffusées au monde le 15 septembre 1945, étaient les premières informations destinées à l’étranger de la République démocratique du Vietnam et de la VNA. Depuis lors, ce secteur accompagne le développement du pays et contribue à promouvoir l’image du Vietnam, héroïque dans la lutte pour la libération nationale, travailleur et créatif dans l’édification nationale, dynamique et hospitalier dans l’intégration internationale.

L’information pour l’étranger est en effet l’une de nos tâches importantes. Nous avons dix unités spécialisées dans cette activité pour faire comprendre clairement et correctement le Vietnam. L’information pour l’étranger permet au pays de mobiliser le soutien international pour son œuvre d’édification et de défense. Elle aide aussi les dirigeants de l’État, les décideurs politiques et les Vietnamiens à avoir des informations précises sur la situation de la région et du monde entier.

Le site web de la VNA en cinq langues.
Photo : Bùi Phuong/CVN

Les produits pour l’étranger de la VNA se sont diversifiés. Outre son site web officiel - vnanet.vn - en cinq langues, nous comptons des journaux papier et en ligne : Viêt Nam News (anglais), Le Courrier du Vietnam (français), Vietnam Illustré (neuf langues), Vietnam Law & Legal Forum (revue spécialisée en droit en anglais), Tin Tuc (Nouvelles), le journal en ligne VietnamPlus (cinq langues), la chaîne télévisée Vnews (avec des bulletins en cinq langues), etc.

Le Courrier du Vietnam, seul journal en langue française du pays, se développe depuis 22 ans au sein de la VNA. Le journal a contribué à enrichir les informations pour l’étranger. À côté de sa version en ligne, qui recense 6 millions de visiteurs par an et traite quotidiennement l’actualité du pays et du monde, il produit le programme «Espace francophone», diffusé avec sous-titres français sur la chaîne Vnews. Parallèlement, il sort un hebdomadaire de 64 pages haut en couleurs et riche en contenus. Le Courrier du Vietnam a su s’affirmer comme le journal de confiance de la communauté francophone, en lui fournissant des informations exactes sur le Vietnam. Outre les politiques du Parti et de l’État, il offre à son lectorat une palette d’informations sur la vie sociale et culturelle du pays.

Parmi les produits imprimés et publiés par la VNA, "Le Courrier du Vietnam".
Photo : Bùi Phuong/CVN

En plus d’assumer sa fonction de journal au service de l’information pour l’étranger, il participe activement à l’affirmation du rôle de la presse vietnamienne au sein de la Francophonie. Les contributions du Courrier du Vietnam à travers différentes périodes ont été et sont reconnues par les dirigeants de la VNA.

Quels sont les défis auxquels la VNA devra faire face ?

Au cours de ses 70 ans de développement, la VNA a assumé sa mission d’agence d’informations stratégique et de confiance de l’État. Mais la VNA fait maintenant face à maints défis. Le plus grand étant la concurrence féroce des informations venant non seulement des organismes de presse, mais aussi des réseaux sociaux.

En effet, comme vous le savez, le développement rapide des organismes de presse dans le pays donne naissance à différents types d’informations. Toutefois, ce développement a des aspects négatifs, notamment une tendance à «faire dans le sensationnel» de certains journaux. Pour attirer les lecteurs, ils cherchent à publier des informations choquantes et inexactes.

Les informations fournies par les réseaux sociaux, malgré leur rapidité, doivent toujours être vérifiées. Dans ce contexte, la VNA doit s’en tenir à ses principes et ses orientations politiques, afin de fournir une information précise et de qualité. Mener à bien notre rôle de source d’informations principale de la presse nationale est pour nous un grand défi.

La VNA poursuivra l’application des avancées technologiques pour élever la qualité de ses services.
Photo : VNA/CVN

La VNA a donc décidé de continuer à se renouveler pour améliorer la qualité de ses informations, remplir au mieux sa fonction d’agence de presse nationale, de centre d’informations stratégiques et de confiance, de fournisseur d’informations rapides, complètes et exactes sur la situation du pays et du monde.

Notre agence de presse poursuivra l’amélioration des qualifications de son personnel, l’application des avancées technologiques, l’exploitation optimale des ressources d’informations du secteur, notamment la création de nouveaux produits adaptés au développement de la presse, ainsi que l’amélioration des informations pour l’étranger.


La VNA en quelques dates

-  Le 23 août 1945, le premier bulletin de la VNA a été émis.
- Le 15 septembre 1945, la VNA a diffusé au monde la Proclamation de l’indépendance en vietnamien, anglais et français.
- Depuis 1982, la VNA édite des journaux domestiques. À savoir le quotidien Thê thao & Van hoá (Sports & Culture), en août 1982, l’hebdomadaire Tuân tin tuc (Nouvelles), le 14 mai 1983, la revue Khoa hoc - Công nghê (Sciences - Technologies), le 18 mars 1983 et le quotidien Tin tuc buôi chiêu (Nouvelles de l’après-midi), le 17 juin 1991.
- En 1985, la VNA a sorti ses deux premiers bulletins destinés à l’étranger. Vietnam Hebdo et Vietnam Weekly sont considérés comme le prélude de son secteur de l’information pour l’étranger.
- Le 17 juin 1991, Viêt Nam News, le premier quotidien en anglais, a vu le jour.
- Le 5 septembre 1993, les hebdomadaires Vietnam Courrier en anglais et Le Courrier du Vietnam en français ont sorti leurs premiers numéros. La revue Vietnam Law & Legal Forum un an après.
- En 1990, pour la première fois, la VNA a installé ses réseaux de transmissions de données Nord - Sud et Hanoi - Moscou.
- En 1994, la VNA s’est lancée dans le renouvellement technique, permettant d’établir un réseau interne de connexion commune entre ses unités de rédaction. Ces dernières traitaient désormais les informations directement sur ordinateur.
- Le 19 août 1998, la VNA a officiellement ouvert son site web d’informations, marquant un nouveau jalon de son développement.
- En septembre 2008, le premier journal en ligne de la VNA, VietnamPlus, a vu le jour.
- Le 25 août 2010 marque la naissance de sa chaîne télévisée Vnews, le premier canal ad hoc traitant les informations d’actualités du pays.
 

Propos recueillis par Bùi Phuong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Son Doong, Un groupe de touristes russes vient de visiter l'une des plus belles merveilles naturelles du monde – la grotte Son Doong au Vietnam. Et il ne cesse de louer la beauté exotique et majestueuse de cette grotte, cité par Russia Today.