14/09/2021 09:47
Le développement du journalisme multiplateforme et multimédia est aujourd'hui une tendance courante dans le monde. Ces dernières années, l'Agence Vietnamienne d'Information (VNA) a pris des mesures concrètes pour devenir une agence multimédia nationale produisant des informations sur tous types de supports : presse écrite, radio, télévision, journaux électroniques et livres.
>>Le journal Tin Tuc de la VNA célèbre les 35 ans de sa première édition
>>«La VNA reste un canal d’informations essentiel»
>>La VNA coopère avec l'Académie des sciences sociales du Vietnam

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (droite) et la directrice générale adjointe de la VNA, Vu Viêt Trang, au centre de presse dans le cadre du Sommet entre les États-Unis et la République populaire démocratique de Corée, en février 2019.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Avec toutes sortes d'informations offertes sur diverses plates-formes modernes, l'Agence Vietnamienne d'Information (VNA), fondée le 15 septembre 1945, a consolidé sa position en tant que ressource d'information officielle pour la presse nationale et internationale, et une source qui fournit des nouvelles directes au public.

Avec des bureaux de représentation dans les 63 villes et provinces du pays et 30 bureaux de correspondants sur les cinq continents, la VNA dispose d'un fort contingent de journalistes qui travaillent dans l’ensemble du pays et dans la plupart des régions clés du monde. La VNA est rapidement devenue un modèle d'agence multimédia.

La VNA a lancé le journal électronique VietnamPlus en 2008 et la chaîne de télévision VNEWS en 2010. Plus tard, pour s'adapter à l'évolution des besoins en information, l'agence a créé en 2017 le Centre de base de données, de documentation et d'infographie, qui propose une large gamme de matériels sur les principaux événements actuels dans le pays et à l'étranger.

Interface de la VNA.
Photo : Hoàng Phuong/CVN

Elle a également de nombreux journaux et pages électroniques qui appliquent avec succès les technologies numériques tels que le journal Tin Tuc (Nouvelles), le journal Thê Thao Van Hoa (Sports et Culture), le journal Bao Anh Viêt Nam (Vietnam illustré) en dix langues...

Le 15 septembre 2015, la VNA a diffusé ses informations sur les réseaux sociaux, en commençant par la promotion de l'actualité en vietnamien puis dans d'autres langues comme l'anglais, le français, le chinois et l'espagnol.

Avec agilité et des investissements ciblés, sur près de 60 produits d'information, la VNA dispose de nombreux journaux et sites web qui ont appliqué avec succès les technologies de pointe à la production de produits d'actualité. Des œuvres dans des formats tels que mégastorie, Rap News, infographie, etc… ont été produites.

La créativité et l'investissement des journalistes de la VNA ainsi que leurs technologies sont bien appréciés par les lecteurs.

La VNA  continue de contribuer activement à l’édification et à la défense de la Patrie, ainsi qu’au développement socio-économique national.

En particulier, en diffusant des informations sur le Vietnam grâce à sa coopération avec plus de 40 agences et organisations de presse internationales importantes, la VNA contribue efficacement au développement des relations entre le Vietnam et les pays à travers le monde, et au processus d'intégration mondiale du Vietnam.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.