12/09/2015 18:48
À l'​​occasion de la visite officielle du secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyên Phu Trong, au Japon, du 15 au 18 septembre, sur invitation du Premier ministre japonais Shinzo Abe, le journal Japan Times a publié un article du chef de la Commission des relations extérieures du Comité central du PCV, Hoàng Binh Quân, sur cet événement.
>>Le chef du PCV attendu au Japon
>>Prochaine visite au Japon du secrétaire général du PCV

L’Agence Vietnamienne d’Information vous présente de larges extraits de cet article intitulé La visite du secrétaire général Nguyên Phu Trong ouvre une vision pour le développement des relations Vietnam-Japon.

Ces dernières décennies, le Vietnam et le Japon sont parvenus à instaurer la confiance, la compréhension mutuelle et à améliorer l’efficacité de leur coopération. Les deux pays ont établi leurs relations diplomatiques depuis plus de 40 ans et porté leurs relations au niveau de partenariat stratégique approfondi pour la paix et la prospérité en Asie en mars 2014.

 

Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyên Phu Trong.
Photo : VNA/CVN


Le Japon est devenu l'un des plus importants partenaires économiques du Vietnam, le plus grand donateur d'aides publiques au développement (APD), le 2e investisseur étranger et le 4e partenaire commercial du Vietnam. ​En sus, le Japon respecte toujours les politiques de développement du Vietnam et l'aide à s’orienter vers une croissance économique à long terme pour lutter contre la pauvreté.

La confiance sur le plan politique entre les deux pays est un point lumineux, en dépit des différences en matière de régime politique et de modèle économique. Ce n’​est pas un hasard ​si le Premier ministre japonais Shinzo Abe a ​opté pour le Vietnam comme premier pays à visiter, après son accession au pouvoir. Le Japon est aussi le premier pays du Groupe des sept pays les plus industrialisés (G7) à avoir reconnu l’économie de marché du Vietnam. Ces dernières années, les deux parties ont régulièrement effectué des visites de haut niveau et des échanges entre les Partis et les organes législatifs, ainsi que les échanges populaires.

Le Vietnam apprécie toujours les contributions actives du Japon à la paix, à la coopération et au développement dans la région comme le monde ces dernières décennies. Le Vietnam soutient la candidature japonaise au poste de membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU élargi.

La confiance puise sa source dans les similitudes culturelles et les sentiments des peuples des deux pays. Le Vietnam et le Japon sont, en plus d'être des partenaires importants, des amis.

Une nouvelle vision

Actuellement, les deux ​nations sont détermin​ées à oeuvrer pour une Asie-Pacifique placée sous les signes de la paix, de la stabilité, de la coopération et du développement, à régler tous les différends par l'intermédiaire des mesures pacifiques conformément au droit international. Renforcer l’amitié et la coopération Vietnam-Japon apporte des intérêts pratiques aux peuples des deux pays.

On espère que la prochaine visite officielle au Japon du secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong, marquera un jalon important et ouvrira une nouvelle vision, contribuant ​au partenariat stratégique approfondi Vietnam-Japon pour la paix et la prospérité en Asie, selon la devise "Promouvoir la confiance, resserrer les liens économiques, élargir la coopération, développer durablement, s’orienter vers l’avenir".

Les visites du secrétaire général Nguyên Phu Trong dans les grands pays du monde montrent également que le Vietnam est en train d’appliquer activement sa politique extérieure d'indépendance, d'autonomie, de diversification et de multilatéralisation des relations internationales, ainsi que d'approfondissement des relations avec les grands partenaires.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Lâm Dông propose un nouveau code de conduite du tourisme Le Département de la culture, des sports et du tourisme de la province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre), vient de présenter son nouveau code de conduite du tourisme.