05/12/2018 22:37
Dans le cadre de sa visite en République de Corée, le 5 décembre, le vice-Premier ministre (PM) Trinh Dinh Dung a eu une séance de travail avec le président du Comité de la nouvelle politique Sud de la République de Corée, Kim Hyeon Cheol, et le président du Comité de la révolution industrielle 4.0, Chang Byung Gyu.
>>Le vice-PM Trinh Dinh Dung multiple ses rencontres à Séoul
>>Renforcement du partenariat stratégique Vietnam - R. de Corée
>>La présidente de l’AN reçoit un consul général honoraire du Vietnam

Lors de la réunion avec le président du Comité de la nouvelle politique Sud de la République de Corée, Kim Hyeon Cheol, lTrinh Dinh Dung a déclaré que les relations entre les deux pays s'étaient développés rapidement, de manière approfondie et complète, que les deux pays étaient devenus les partenaires importants de premier rang dans tous domaines.

Il a hautement apprécié le fait que la Corée du Sud considérait le Vietnam comme partenaire majeur dans sa nouvelle politique Sud, en saluant l’initiative pour la future communauté de la Corée et de l'ASEAN.

Le vice-Premier ministre a affirmé que le Vietnam attachait toujours une grande importance au partenariat de coopération stratégique avec la République de Corée, avant de demander aux deux parties de continuer à promouvoir les relations bilatérales dans un certain nombre de domaines spécifiques.

Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung (gauche) et le président du Comité de la nouvelle politique Sud de la République de Corée, Kim Hyeon Cheol.
Photo: VNA /CVN

Afin d’atteindre l’objectif de porter le commerce bilatéral à 100 milliards de dollars en 2020, le Vietnam a demandé à la Corée du Sud de coopérer activement pour accélérer le processus de quarantaine pour les produits agricoles, augmenter les importations de la viande de porc et des produits agricoles vietnamiens, aider à améliorer la compétitivité des produits vietnamiens et intégrer ces produits dans la chaîne de valeur mondiale et à développer les industries auxiliaires.

En ce qui concerne la coopération en matière d’investissement, le Vietnam a propose au gouvernement et aux associations économiques sud-coréennes d’encourager les entreprises du pays à accroître leurs investissements au Vietnam dans les secteurs tels que les industries auxiliaires, l’automobile, l’électronique, les énergies propres et renouvelables, le développement des infrastructures dans les parcs industriels, les zones urbaines intelligentes, l’agriculture moderne et l’investissement dans les projets d'infrastructure à grande échelle sous forme de partenariat public-privé (PPP). Les entreprises sud-coréennes sont également appelées à participer au processus d’actionnarisation et de désinvestissement dans les entreprises d’État, à soutenir les entreprises de startup..., a-t-il dit, affirmant que le gouvernement vietnamien créera au maximum des conditions favorables pour les investisseurs sud-coréens.

Concernant la coopération au développement, le Vietnam a demandé à la République de Corée de poursuivre son aide au développement et d'inciter les entreprises vietnamiennes et sud-coréennes à investir dans les domaines dont le Vietnam a besoin, y compris l'énergie, et de participer à des projets de partenariat public-privé au Vietnam.

Concernant la coopération dans le domaine du travail, le Vietnam a demandé à la Corée du Sud d’examiner l’augmentation de l’accueil des travailleurs vietnamiens, en accordant une importance particulière à la main-d’œuvre qualifiée.

Dans le domaine de l’énergie, le vice-Premier ministre a invité la République de Corée à étudier sa participation aux adjudications des projets de prospection, d’exploration et d’exploitation pétrolières et gazières ; à fournir des services dans les domaines de la raffinerie de pétrole et de l'industrie pétrolière ; en soutenant le Vietnam dans les domaines de la formation, du développement des ressources humaines, des experts techniques et des gestionnaires dans le pétrole et le gaz, les énergies renouvelables.

Vietnam au centre de la nouvelle
politique Sud de la R. de Corée


Le président du Comité de la nouvelle politique Sud de la République de Corée, Kim Hyeon Cheol, a souligné que le Vietnam était au centre de cette politique du président sud-coréen. Le gouvernement et les ministères et organismes concernés continueront de mettre en œuvre la perception commune des dirigeants des deux pays concernant le développement intégral des relations entre le Vietnam et la Corée du Sud, en affirmant que la République de Corée augmentera dans les années à venir les importations de marchandises en provenance du Vietnam et, plus important encore, facilitera le transfert technologique, encouragera les entreprises sud-coréennes à participer à la coopération en matière d'infrastructure.

Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung (gauche) et le président du Comité de la révolution industrielle 4.0, Chang Byung Gyu. Photo: VNA/CVN

La République de Corée est disposée à partager ses expériences pour que le Vietnam se développe ensemble, considérer toujours le Vietnam comme un partenaire de premier plan dans l'aide publique au développement, renforcer la coopération avec le Vietnam dans le domaine du travail, encourager et créer des conditions favorables pour que les entreprises sud-coréennes participent à la pétrochimie, aux énergies nouvelles et à la croissance verte.

Prêt à coopérer avec les agences vietnamiennes

Le même jour, lors de la réunion avec le président du Comité de la révolution industrielle 4.0, Chang Byung Gyu, le vice-Premier ministre, Trinh Dinh Dung, a demandé à la République de Corée d'aider le Vietnam dans l’élaboration des politiques, le développement et l’application de nouvelles technologies, le développement des ressources humaines de haute qualité, l’accélération de la mise en œuvre de projets communs pour faire face aux impacts et tirer parti des opportunités de la révolution industrielle. 4,0, ainsi que dans la protection de cybersécurité et l’édification de l’écosystème de start-up.

Le vice-Premier ministre a également proposé au Comité de la révolution industrielle 4.0, en collaboration avec les ministères et services compétents de la République de Corée, de promouvoir les projets de coopération entre les deux pays, tels que la mise en place du modèle de l’e-gouvernement du bureau du gouvernement, des programmes nationaux de coopération scientifique et technologique dans le cadre desquels les scientifiques vietnamiens coopèrent avec la Corée du Sud pour rechercher et mettre au point des technologies potentielles, développer le programme d'APD sur l'innovation et la startup, élaborer le projet d’établissement du centre de consultation et des solutions technologiques Vietnam-République de Corée (TASK) au Vietnam, mettre en œuvre efficacement le projet de l'Institut de science et de technologie Vietnam-Corée du Sud (VKIST).

Le président du Comité de la révolution industrielle 4.0, Chang Byung Gyu, a affirmé que le comité étudierait les propositions du Vietnam et serait prêt à coopérer avec les agences vietnamiennes, notamment le ministère des Sciences et des Technologies pour les mettre en oeuvre efficacement dans les années à venir, est disposé à organiser des forums pour la jeune génération des deux pays de discuter de la startup et de la révolution industrielle 4.0.

Après trois jours de travail, la visite du vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung en République de Corée a été couronnée de succès, contribuant de manière positive et efficace au développement du partenariat stratégique entre les deux pays dans les temps à venir.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).