30/06/2021 11:00
Le secrétaire général du Parti populaire révolutionnaire lao et président du Laos, Thongloun Sisoulith, son épouse et une délégation de haut rang du Laos ont terminé leur visite d'amitié officielle au Vietnam. 
>>Le SG du PPRL et président du Laos termine sa visite d'amitié officielle au Vietnam
>>Déclaration commune Vietnam - Laos
>>Vietnam - Laos : rencontre entre les deux chefs de la diplomatie

Le secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong (droite), et le secrétaire général du Parti populaire révolutionnaire lao et président du Laos, Thongloun Sisoulith, le 28 juin à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

La visite est devenue un jalon historique dans les relations bilatérales, contribuant à les porter à une nouvelle hauteur, a estimé le 29 juin le président de la Commission centrale des relations extérieures du Parti, Lê Hoài Trung, en répondant aux questions de la presse à Hanoï.

Il s'agissait de la première visite à l'étranger du dirigeant Thongloun Sisoulith en tant que secrétaire général du Parti populaire révolutionnaire lao (PPRL) et président du Laos pour le mandat 2021-2026. C'était aussi la première fois depuis le XIIIe Congrès national du Parti communiste du Vietnam (PCV) que le Vietnam accueillait une délégation de haut rang du Parti et de l'État du Laos.

Les dirigeants des deux pays ont discuté de la situation de chacun, de questions régionales et internationales, des orientations de développement, de la politique étrangère fixée lors du Congrès national du Parti de chaque pays, et du processus de coopération entre les deux pays.

Selon Lê Hoài Trung, à travers cette visite, les dirigeants des deux pays ont réaffirmé l'importance de la grande amitié, de la solidarité spéciale et de la coopération intégrale, le considérant comme une fortune inestimable, une relation "particulièrement rare" dans le monde.

Renforcer la coopération bilatérale

Profitant de cette occasion, les deux parties ont défini des orientations de renforcement de leurs relations dans les temps à venir. Ils ont convenu de consolider la confiance et la compréhension en matière politique, d'intensifier la coopération économique et socio-culturelle.

Le président vietnamien Nguyên Xuân Phuc (droite) et le secrétaire général du Parti populaire révolutionnaire lao et président du Laos, Thongloun Sisoulith.
Photo : VNA/CVN

Les résultats de cette visite ont été présentés dans une déclaration commune entre les deux pays, abordant l'évaluation des deux pays sur les résultats de coopération au cours de la période passée, les orientations futures de la coopération notamment la détermination politique pour préserver et porter les relations entre les deux Partis et deux peuples à une nouvelle hauteur. Les deux parties ont signé une série d'accords importants.

Pour sa part, le chef de la Commission des relations extérieures du PPRL, Thongsavanh Phomvihane, a déclaré que cette visite a été couronnée de succès, marquant un nouveau jalon pour resserrer et valoriser les relations bilatérales. Cette visite reflétait la bonne tradition dans les relations Laos - Vietnam pour la nouvelle période, a-t-il dit.

Selon Thongsavanh Phomvihane, les deux parties devraient améliorer l'efficacité de leur coopération, faire en sorte que leurs organes politiques et organisations de tous échelons collaborent et s'entraident. En outre, il faudrait élaborer un programme d'action pour concrétiser la Déclaration commune, les accords de coopération pour atteindre les objectifs fixés. Le Parti et l'État lao prennent en haute considération les relations avec le Vietnam et accordent toujours la priorité aux relations Laos - Vietnam, a-t-il souligné.

Les relations Laos - Vietnam, bien inestimable et facteur décisif de la victoire des peuples des deux pays, devraient être préservées, protégées et approfondies, a conclu Thongsavanh Phomvihane.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le secteur touristique de Hanoï s'adapte à la nouvelle situation Si la 4e vague de COVID-19 a fortement impacté le tourisme au Vietnam, entre autres à Hanoï, elle a également ouvert des opportunités pour restructurer cette industrie, changer les approches du marché et aligner les produits sur la demande des voyageurs et la réalité.