04/12/2015 11:07
Plusieurs sites web et journaux électroniques belges et européens ont sorti les 2 et 3 décembre des articles sur la récente visite du Premier ministre Nguyên Tân Dung en Belgique et en Union européenne (UE).
>>Rencontres entre Nguyên Tân Dung et des dirigeants de l'UE

Le Premier ministre vietnamien Nguyên Tân Dung (gauche) et son homologue belge, Charles Michel, le 2 décembre à Bruxelles (Belgique).
Photo : Duc Tam/VNA/CVN

Dans un article publié le 2 décembre, la Radio Télévision Belge Francophone (RTBF) a indiqué que « les Premiers ministres belge et vietnamien, Charles Michel et Nguyên Tân Dung, ont évoqué mercredi matin 2 décembre une série de dossiers économiques, dont l'achat d'un satellite à une entreprise liégeoise lors d'une rencontre à Bruxelles. Sa valeur est de 70 millions d'euros". Charles Michel a également cité le projet Rent-A-Port mené par l'entreprise anversoise Ackermans & van Haaren à Hai Phong, dans le Nord du Vietnam. Il s’agit d’un projet de 250 millions d’euros.

Europe Presse Image, de son côté, a présenté un article intitulé Accord de libre-échange UE-Vietnam : un accord en phase avec son temps. Cet article a rapporté les propos de Franck Proust, rapporteur pour le Groupe PPE sur les questions liées au Vietnam, selon lesquels « L’accord entre l’UE et le Vietnam symbolise l'avenir de la politique commerciale de l'Union européenne. Équilibré, ambitieux, moderne, c'est un accord offrant de véritables libertés en matière d’échanges, et en phase avec son temps ».

« Lors d’un déplacement au Vietnam en avril dernier, j’ai pu me rendre compte des avantages qu'un tel accord offrirait à nos entreprises, quelle que soit leur taille. Elles auraient un accès facilité à l'export, tandis que nous encadrerions l'accès des produits vietnamiens au marché européen. Nos PME et TPE bénéficieront des avancées dans la défense de nos indications géographiques européennes. Les autorités vietnamiennes reconnaîtront plus facilement nos appellations, ce qui permettra de préserver des milliers d’emplois non-délocalisables liés à un savoir-faire européen », a expliqué Franck Proust.

Couvrant la signature de l’accord de libre-échange Vietnam-UE le 2 décembre à Bruxelles, L’antenne a indiqué que cet accord « supprime quasiment toutes les barrières douanières » entre les deux parties. «Cet accord constitue l'aboutissement de deux années et demie d'intenses négociations entre l'UE qui réunit 28 nations et le Vietnam, dont le commerce à l'import et à l'export a triplé pour atteindre 28 milliards d'euros au cours de la dernière décennie. L'accord conclu avec le Vietnam est le premier du genre avec un pays en développement. Il élimine plus de 99 % des tarifs douaniers sur une période de sept ans ».

 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.