07/09/2016 11:23
La visite d’État du président français François Hollande au Vietnam, dont le but est de donner un souffle nouveau aux relations économiques bilatérales, a été très suivie par la presse française qui a consacré des colonnes à cet événement attendu depuis longtemps.
>>Le président français se rend au Vieux quartier de Hanoï
>>Déclaration commune Vietnam-France

La cérémonie d'accueil du président français François Hollande, le 6 septembre à Hanoï. Photo : Nhan Sang/VNA/CVN

Le journal Le Monde a publié un article de son envoyé spécial Cédric Pietralunga, estimant que la diplomatie française des contrats fonctionne toujours car, en visite d’État au Vietnam, la première d’un président français depuis Jacques Chirac en 2004, François Hollande a annoncé, lors de son arrivée à Hanoï mardi 6 septembre, la signature de deux commandes fermes et d’un protocole d’accord entre l’européen Airbus et différentes compagnies aériennes vietnamiennes.

Le journal a cité un porte-parole d’Airbus présent sur place indiquant que le montant total des contrats et lettres d’intention signés s’élevait à 6,5 milliards de dollars (5,8 milliards d’euros). En outre, différents protocoles d’accord impliquant des entreprises françaises ont également été conclus à cette occasion, notamment entre Vinci Concessions et Vietnam Expressway Corporation (VEC), ainsi qu’entre le Centre national d’études spatiales (CNES) et l’Académie des sciences et des technologies du Vietnam.

Croissance de 6,7% en 2015 du Vietnam

Selon le journal, avec un taux de croissance de 6,7% en 2015, le Vietnam est l’une des économies les plus dynamiques d’Asie du Sud-Est. Depuis 1990, le PIB per capita a été multiplié par trois.

Il a remarqué toutefois que, bien que les exportations françaises aient dépassé l’an dernier, pour la première fois, le milliard d’euros (1,4 milliard contre 764 millions en 2014, soit une progression de 85,3%), la balance commerciale restait largement négative pour l’Hexagone, avec un déficit de 2,7 milliards d’euros en 2015, essentiellement dû à l’achat de téléphones et de produits textiles.

Le magazine Le Point a estimé que la visite au Vietnam du président Hollande était une "visite à haute teneur économique". Il a relaté que le G20 de Hangzhou à peine refermé, le président français François Hollande est arrivé le soir du 5 septembre au Vietnam pour une visite de 48 heures dont l'enjeu principal est de rééquilibrer les échanges commerciaux entre les deux pays. Il a rappelé les récents propos du chef de l’État français selon lesquels l'objectif de cette visite était la coopération économique avec l'Asie du Sud-Est, dont la croissance est exceptionnelle, mais aussi la culture et la francophonie.

Intitulé "Hollande fait escale dans un tonique Vietnam", le journal Les Echos a souligné que Hanoï s’était imposé comme destination privilégiée pour les investisseurs, ce qui méritait un détour au retour du G20 du président François Hollande.

"Le Vietnam s'est imposé comme un des hubs à l'exportation, notamment dans le textile et l'électronique, des multinationales, notamment japonaises et sud-coréennes, qui ont misé sur sa main d'oeuvre bon marché au fur et à mesure que les salaires augmentaient en Chine. Ainsi, plus d'un smartphone Galaxy de Samsung sur trois est produit au Vietnam", a précisé l’article.

Selon le journal, la France, qui compte près de 300 entreprises sur place (tourisme, transports, infrastructures, grande distribution et santé) n'est que le 17e fournisseur du pays et détient une part de marché inférieure à 1% des importations vietnamiennes.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Quang Ninh accueille 10 millions de touristes de janvier à septembre Selon le Service provincial du tourisme, au cours des neuf premiers mois de l’année, le nombre de touristes ayant visité Quang Ninh est estimé à plus de 10 millions, dont 3,6 millions de visiteurs étrangers, soit une hausse respective de 25% et de 19% en glissement annuel.